Affrontements armés dans l’artibonite : Des habitants vivent l’enfer au quotidien

1 minute, 30 seconds Read
Affrontements armés dans l’artibonite : Des habitants vivent l’enfer au quotidien

Depuis deux (2) jours, les gangs armés de la localité “Jean Denis” et celle de « Gran Grif » à Petite-Rivière de l’Artibonite s’affrontent. “Des morts ont été enregistrés dans les 2 camps. Toutes les activités au niveau de plusieurs localités sont paralysées”, ont rapporté des sources locales.

Artibonite, le 28 mai 2023.- « Depuis deux jours, nous vivons l’enfer », a lâché au téléphone une autorité localité lors d’un entretien. Sa voix cassée à l’autre bout du fil, traduit l’ampleur de la situation sur le terrain.

“Arrêt total du transport en commun de la zone de Pont-Sondé en passant par la commune de Liancourt jusqu’à Désarmes; les marchés publics ne fonctionnent pas; les activités de plantations sont suspendues, se déplacer d’un point à un autre à l’intérieur des zones susmentionnées devient un gros risque”, ont rapporté nos sources.

Les combats sont intenses entre les deux (2) groupes armés. Beaucoup de morts, mais aucun bilan exhaustif des victimes n’est encore disponible. Selon une source bien informée, des cadavres sont jettés dans le fleuve Artibonite, alors que d’autres ont été laissés aux chiens dans des champs. “Des innocents ont été tués par balles”, regrette-t-elle.

Depuis le lancement des hostilités, la police est aux abonnés absents. Les autorités de Port-au-Prince n’en ont cure.

Des appels sont lancés à l’État central, en vue de venir en aide aux habitants de Petite-Rivière, Liancourt, de Pont-Sondé,de Désarmes entre autres…

Jean Allens Macajoux
Vant Bèf Info (VBI)

L’article Affrontements armés dans l’artibonite : Des habitants vivent l’enfer au quotidien est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik