Après 25 ans de collaboration, Tania Ligondé démissionne à la tête du groupe Djakout #1

2 minutes, 21 seconds Read
Après 25 ans de collaboration, Tania Ligondé démissionne à la tête du groupe Djakout #1

Après 25 ans de collaboration, Tania Ligondé annonce sa démission à la tête du groupe musical Djakout #1.

Tania Ligondé a remis sa démission en tant que manager de Djakout #1. Après 25 ans de collaboration avec cette équipe qui autrefois a été baptisée “Djakout Mizik”, la concernée dans une lettre disponible sur la page Facebook de la formation musicale, informe avoir pris cette décision pour se diriger vers de nouveaux horizons afin de faire de nouvelles expériences.

“Chers collaborateurs, le moment est venu de cesser d’occuper mes fonctions au sein du groupe Djakout #1 pour me diriger vers de nouveaux horizons et de nouveaux challenges. Après 25 ans de collaboration, ma mission a pris fin, et c’est avec un coeur lourd que je vous dis au revoir”, a-t-elle déclaré au début de cette lettre pour annoncer cette nouvelle qui a surpris certaines personnes.

Elle déclare que cette expérience au sein de Djakout a été riche d’apprentissage et de relations humaines. “j’ai énormément appris sur le plan personnel et professionnel au contact de chacun d’entre vous durant ces années prolifiques et fertiles en projets. Je garderai de bons souvenirs des différents membres de cette famille musicale et je suis fière d’avoir contribué à construire une partie de l’histoire du patrimoine de Djakout #1”, a-t-elle poursuivi.

Par ailleurs, elle demande à tous les membres du groupe musical “d’être gentils, loyaux, sincères les uns envers les autres, et de reconnaître que le travail d’équipe a toujours été notre force. Car personne ne peut siffler une symphonie. Il faut tout un orchestre pour la jouer….. alors continuez à jouer passionnément, avec confiance et surtout jouer fièrement, car nos succès ont tous été gagnés à la sueur de nos fronts.”

Tania Ligondé affirme qu’elle restera pour toujours une grande fan du groupe malgré sa démission. “Même si je dois me séparer de vous, sachez que je suis éternellement Djakout. N’allez pas vous inquiéter de mon absence. Car les piliers du temple s’érigent à distance”, a-t-elle déclaré.

Elle a remercié sa famille, ses collègues, les musiciens du groupe. “Aux
musiciens Roro, Pouchon, Mamane, Ti Pouch, (sans oublier Ti Regi et Shabba), je suis profondément désolée. I am sorry. I could not do more to keep you united. I love you all”, a-t-elle lancé.

“Je suis honorée et reconnaissante d’avoir été un membre de cette grande famille musicale, et je vous souhaite le meilleur pour l’avenir. Encore une fois, merci de tout cœur pour cette expérience inoubliable”, a-t-elle conclu.

En savoir plus:

Le CG Lafontant demande à la DCPJ d’enquêter sur l’attaque sanglante à Vivy-Mitchell impliquant le juge Durin Duret Junior

Lot atik