Attaque meurtrière contre une patrouille policière: visite de sympathie de Ariel Henry au Haut commandement de la PNH

2 minutes, 2 seconds Read

Attaque meurtrière contre une patrouille policière à Pétion-Ville: Ariel Henry rend visite au haut commandement de la police nationale d’Haïti pour lui présenter ses sympathies.

Le premier ministre Ariel Henry a rendu une visite de sympathie le dimanche 22 janvier 2022 au haut commandement de la PNH après l’attaque meurtrière perpétrée par des individus armés du gang de Vitelhomme Innocent contre une patrouille policière causant la mort de trois policiers et d’un chauffeur de camion. Le chef du gouvernement, bien avant de voyager pour l’Argentine afin de participer au sommet de la CELAC, a été reçu par le Directeur Général Frantz Elbé et des hauts gradés de l’institution.

“Il s’agit d’une visite de sympathie rendue par le Chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) aux membres du Haut commandement, suite à l’attaque meurtrière perpétrée, le vendredi 20 janvier, par des bandits lourdement armés contre une patrouille policière du Commissariat de Pétion-Ville, dans la zone de métivier”, a indiqué une note de la PNH.

Ariel Henry

 

Durant sa visite, Ariel Henry a présenté ses sympathies aux familles des victimes et à leurs frères d’armes. Il a aussi salué le professionnalisme des agents de l’ordre dans la lutte contre les actes de violence et de banditisme afin de protéger et servir la population.

Parallèlement, Frantz Elbé avait dénoncé cette attaque à travers une note rendue publique le samedi 21 janvier. “La Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti (PNH) dénonce une fois de plus, l’attaque meurtrière perpétrée par des bandits lourdement armés contre une patrouille policière du commissariat de Pétion-Ville qui s’apprêtait à porter assistance à un proche d’un policier en danger”.

Notons que trois policiers répondant aux noms de Octinal Gérald (30ème promotion), Luc Eliezer (20ème), Cejuste Duckens (24ème) ont été tués et Staniclas Wikern (23ème promotion) porté disparu après que le groupe armé dirigé par Vitelhomme a attaqué le vendredi 20 janvier 2023 une patrouille policière dans les localités de Metivier, Nan François et Gros-Jean.
Lors de cette attaque, un autre policier nommé Pascal Guillaume (31ème promotion) est sorti blessé.

 

En savoir plus:

Rubens Vilmont, arrêté pour trafic d’armes dans le dossier de l’église Episcopale d’Haïti

Lot atik