Des pirates viennent pêcher illégalement en Haïti

Ces pêcheurs illégaux sont rarement interceptés car les autorités ne disposent pas de matériel pour surveiller efficacement les côtes haïtiennes, explique un cadre de la garde-côte haïtienne Depuis 2019, des embarcations jamaïcaines et cubaines viennent illégalement pêcher dans les eaux territoriales haïtiennes. C’est ce que révèle à AyiboPost Mackenson Aldajuste, assistant-chef au service du bureau d’aquaculture et pêche au ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR). Ces pêches illégales se poursuivent dans un contexte de crise alimentaire urgente et de rareté de fruits de mer dans les assiettes haïtiennes. «Non seulement des embarcations jamaïcaines viennent illégalement […]

L’insécurité met la petite industrie des fruits de mer à genoux

À côté des problèmes conjoncturels, les difficultés structurelles du secteur de la pêche en Haïti ne sont toujours pas adressées Au commencement, il y avait la guerre des gangs. Les poissons pêchés dans les villes de province devenaient presque inaccessibles à Port-au-Prince, tant les prix devaient grimper pour tenir compte des taxes imposées par les bandits contrôlant les tronçons du sud et du nord de la capitale. Puis, Jimmy Cherizier a imposé un blocus du terminal Varreux en septembre, rendant indisponible le carburant. Ce blocus, immobilisant les petits bateaux de pêche, venait s’ajouter aux conflits récurrents des bandits pour le […]