Claude Joseph veut renforcer la capacité institutionnelle de son parti politique EDE

2 minutes, 12 seconds Read
Claude Joseph veut renforcer la capacité institutionnelle de son parti politique EDE

L’ancien Premier ministre ad intérim Claude Joseph veut renforcer la capacité institutionnelle de son parti politique EDE

Une délégation du parti politique Les Engagés pour le Développement (EDE) a séjourné en Espagne la semaine écoulée dans le cadre d’une formation sur le leadership, la communication politique et le marketing politique. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la stratégie de cette structure politique visant à renforcer sa capacité institutionnelle.

Accompagnés du fondateur du parti EDE, l’ancien premier ministre ad intérim Claude Joseph, environ 11 cadres de cette structure politique se sont rendus en Espagne la semaine écoulée. Pendant trois jours, ils ont reçu des formations sur le leadership, la communication politique et le marketing politique, selon les informations publiées par le parti sur son compte Twitter.

Profitant de leur séjour sur le territoire ibérique, les dirigeants du Parti EDE ont rencontré jeudi dernier ceux du Parti Populaire (PP) de l’Espagne. « Les discussions ont porté sur, entre autres choses, les bonnes pratiques en matière de gestion démocratique des partis politiques », selon un Twitter du parti.

Ce voyage en Espagne a été également l’occasion pour l’ancien ministre des affaires étrangères Claude Joseph de présenter une conférence sur la coopération internationale et le développement à l’Université Pontificale de Comillas à Madrid.

De passage en France, plus précisément à Sarcelle, cette structure a réuni de nombreux membres de la diaspora haïtienne dans ce pays. Les responsables du parti ont visiblement été satisfaits de l’accueil, à en juger par les publications faites sur les réseaux sociaux.

Le parti EDE n’est pas à sa première tournée en terre étrangère en quête du soutien de la diaspora haïtienne. En voyage aux États-Unis fin octobre 2022, cette organisation politique a réuni plusieurs centaines de jeunes à Miami. Claude Joseph et ses camarades politiques entendaient promouvoir le changement tout en invitant les membres de la diaspora à s’engager davantage dans les affaires d’Haïti.

Dans le cadre de cette politique de renforcement institutionnel, ce parti qui a récemment rejoint l’échiquier politique haïtien a déjà créé son site internet. Récemment, les responsables du parti ont lancé une campagne de levée de fonds (fund-raising) afin d’obtenir du soutien financier. Visant les 500 mille dollars américains, la campagne a déjà atteint pas moins de 12 mille dollars en quelques semaines.

Claude Joseph veut renforcer la capacité institutionnelle de son parti politique EDE

En savoir plus:

Le président du Salvador a déployé près de 10,000 agents à Soyapango pour traquer les gangs armés

Lot atik