Claudine Gay, fille d’immigrants haïtiens, nommée 30e présidente de l’Université de Harvard

1 minute, 13 seconds Read

Fille d’immigrants haïtiens, Gay a obtenu son baccalauréat en 1992 à Stanford, où elle s’est spécialisée en économie et a reçu le prix Anna Laura Myers pour la meilleure thèse de premier cycle. En 1998, elle a obtenu son doctorat au gouvernement de Harvard, où elle a remporté le prix Toppan de la meilleure thèse en sciences politiques.

Scientifique en sciences sociales quantitatives avec une expertise en comportement politique, Gay a été professeur adjoint puis professeur associé titulaire à Stanford avant d’être recruté à Harvard en 2006 en tant que professeur de gouvernement. 

Elle a également été nommée professeur d’études africaines et afro-américaines en 2007. Elle a été nommée professeur Wilbur A. Cowett de gouvernement en 2015, lorsqu’elle est également devenue doyenne des sciences sociales au FAS.

« Claudine est une dirigeante remarquable qui se consacre profondément au maintien et à l’amélioration de l’excellence académique de Harvard, à la défense de la valeur et des valeurs de l’enseignement supérieur et de la recherche, à l’élargissement des opportunités et au renforcement de Harvard en tant que source d’idées et force pour le bien. dans le monde », a déclaré Penny Pritzker, Senior Fellow de la Harvard Corporation et présidente du comité de recherche présidentiel de Harvard.

The post Claudine Gay, fille d’immigrants haïtiens, nommée 30e présidente de l’Université de Harvard appeared first on Haiti24.

Lot atik