Coupe du monde 2022 : au duo Mbappé-Giroud, la France très reconnaissante contre la Pologne

3 minutes, 9 seconds Read

Depuis le début de cette Coupe du monde au Qatar, Kylian Mbappé c’était un peu Bernardo avec un masque de Zorro dans le désert. Mutique mais sauveur. « Kylian parle avec ses pieds et il parle très bien », défendait Didier Deschamps en conférence de presse. Quelques minutes plus tôt, les pieds en question (enfin surtout le droit) permettaient aux Bleus d’enjamber l’obstacle polonais dans ce huitième de finale (3-1) avant de retrouver l’Angleterre samedi 10 décembre pour une place en demi-finale.

Un doublé, un compte d’épargne buts déjà porté à cinq et voilà Kylian Mbappé désigné homme du match, ce dimanche 4 décembre, comme après les victoires face à l’Australie et le Danemark. Mais cette fois, l’attaquant s’est présenté devant les médias avec son trophée sponsorisé par une célèbre marque de bière américaine, ce qui a presque surpris son sélectionneur au moment où il s’est assis à sa gauche.

L’exercice s’est résumé à trois questions et un message à délivrer : celui d’un joueur en mission. « Aux journalistes qui sont là, ce n’était rien de personnel, je n’ai rien contre les journalistes, a-t-il précisé en préambule. C’est juste que j’ai toujours ce besoin de me concentrer sur la compétition. Quand je veux me concentrer sur quelque chose, j’ai besoin de le faire à 100 %, ne pas perdre d’énergie ailleurs. »

L’entreprise Mbappé ne connaît pas la crise mais sait que ce silence commençait à interroger. Au risque de virer à la spéculation. Mais l’attaquant du Paris Saint-Germain assume ce choix du silence après les turbulences médiatiques de ces dernières semaines avec son club et ses envies supposées de départ. Il prend aussi pour lui l’amende infligée par la FIFA pour ses deux absences. « Je m’engage à la payer personnellement, il ne faut pas que la Fédération la paye pour une décision qui est personnelle » , dit-il. Une économie de 10 000 francs suisses (environ 10 100 euros) pour la Fédération française de football.

Il revient alors à l’esprit les mots d’Antoine Griezmann, deux jours plus tôt, à propos de son partenaire. « Grizou » a décrit un Mbappé blagueur et bon camarade. « Il parle beaucoup, il met la joie de vivre. Il sait qu’il est important pour nous. Il sait que chaque geste va être regardé par les journalistes, les fans et ses coéquipiers. Il est irréprochable. » Une façon d’enterrer les tensions d’un passé récent, certains non-dits du dernier Euro et l’idée d’un Mbappé parfois en marge du groupe.

« Aucune recette magique pour arrêter Mbappé »

A 23 ans, le joueur a pris une nouvelle dimension en équipe de France et ses coéquipiers sont les premiers heureux de répondre à des questions à son sujet où le mot de « phénomène » tourne en boucle. Même pour l’avoir pratiqué au quotidien au PSG, Adrien Rabiot arrive ainsi à être encore surpris. « Les buts qu’il arrive à marquer, les angles trouvés… C’est incroyable, admet le milieu de terrain. Mais c’est aussi ce qu’on attend de lui. On charbonne derrière et on attend qu’il fasse le boulot devant. »

Il vous reste 57.89% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

The post Coupe du monde 2022 : au duo Mbappé-Giroud, la France très reconnaissante contre la Pologne appeared first on Haiti24.

Lot atik