Coupe du monde de rugby : «On a appris ces pratiques de vente de billets assez récemment», assure France 2023

1 minute, 41 seconds Read

Jacques Rivoal, président du comité d’organisation de France 2023, va réfléchir au maintien, ou non, de Sébastien Chabal dans son rôle d’ambassadeur du Mondial.

Le président du comité d’organisation de France 2023, Jacques Rivoal, était l’invité samedi de Sud Radio. Il est évidemment revenu sur les suspicions de trafic de billets. «On a appris ces pratiques de vente de billets assez récemment. Des faits réalisés sous la gouvernance de l’ancien Directeur Général (Claude Atcher, NDLR) qui a depuis fait l’objet d’un licenciement pour faute grave et a été révoqué par le conseil d’administration le 10 octobre. Ça se passe de commentaires… Je ne peux aller plus loin car il y a une enquête judiciaire en cours et je suis tenu à un devoir de réserve.»

À la question de savoir si Sébastien Chabal, mis en cause dans cette affaire supposée, peut conserver son rôle d’ambassadeur, Jacques Rivoal est resté flou. «Je ne m’exprimerai pas sur le sujet. Il faut regarder cela à tête reposée, de façon réfléchie. Sébastien Chabal est investi comme ambassadeur depuis le début de la candidature. Il fait ce travail de façon bénévole.»

Avant de regretter que la FFR et le GIP soient au cœur des faits divers depuis des semaines. «C’est clair, ce ne sont pas des informations positives. Mais j’en ai un peu marre de tous ces sujets qui traitent le rugby de façon négative. J’ai envie de tourner la page 2023 va être notre année, l’année de la Coupe du Monde. On a une chance exceptionnelle de l’organiser chez nous.»

The post Coupe du monde de rugby : «On a appris ces pratiques de vente de billets assez récemment», assure France 2023 appeared first on Haiti24.

Lot atik