Covid-19 : 4 Américains écroués pour avoir détourné 28 millions de dollars d’un programme d’aide fédéral

1 minute, 39 seconds Read

Covid-19 : 4 Américains écroués pour avoir détourné 28 millions de dollars du programme d’aide fédéral.

La justice aux États-Unis a condamné à la prison ferme quatre résidents de la Floride pour avoir extorqué 28 millions de dollars du programme d’aide fédéral pour la pandémie de COVID-19, selon un communiqué publié sur le site internet du bureau du Procureur du district Sud de la Floride.

Les individus en question, Marcgenson Marc, Wally Dorlus, Edward Moise et Roberto Geronimo ont été condamnés respectivement à 15, 48, 18 et 70 mois de prison, ont annoncé conjointement les autorités judiciaires de cet État notamment le Procureur d’origine haïtienne Makenzy Lapointe le 13 janvier de l’année en cours.

Selon les actes d’accusation, Wally Dorlus a déposé environ 170 demandes de prêt frauduleuses au nom d’entreprises qu’il contrôlait et plus de 100 autres, demandant ainsi plus de 28 millions de dollars au total.

Pour l’exécution de ce plan, Marc avait recruté Wallus Dorlus ainsi que Edward Moise. Roberto Geronimo, qui à l’époque était en liberté sous caution en attendant son procès pour complot fédéral en matière de drogue, aurait eu une influence sur le lien entre Moise et ce stratagème, selon les autorités américaines.

En plus des peines de prison, ces individus devront également payer des frais de dédommagement à l’État fédéral. Dorlus, par exemple devra payer 5,6 millions de dollars comme dédommagement tandis que Marc devra restituer 886 mille 809 dollars. Quant à Moïse et Geronimo, ils devront rembourser respectivement 860 000 et 262 000 dollars.

Ces condamnations s’ajoutent à une peine prononcée contre un Floridien qui a reçu plus de 7 millions de dollars de fonds de secours pour le COVID, argent qu’il a investi dans l’achat d’un manoir et des voitures de luxe.

Covid-19 : 4 Américains écroués pour avoir détourné 28 millions de dollars d'un programme d'aide fédéral

En savoir plus:

Des commerçants haïtiens se sont envolés directement vers le Panama, une première depuis 12 ans

Lot atik