Daya Brown âgée de 18 ans est acceptée par 54 établissements d’enseignement supérieur aux États-Unis

Daya Brown âgée de 18 ans est acceptée par 54 établissements d’enseignement supérieur aux États-Unis

2 minutes, 59 seconds Read

Daya Brown âgée de 18 ans est acceptée par 54 collèges et universités aux États-Unis, a informé le journal américain Washington Post.

Agée de 18 ans, Daya Brown, originaire de Georgie aux États-Unis, était restée confinée chez elle durant la pandémie de coronavirus alors qu’elle avait 15 ans à cette époque. La jeune demoiselle qui était en deuxième année de lycée s’était contentée de suivre des cours sur l’application ZOOM. En restant chez elle pendant cette période de crise sanitaire, elle a décidé de faire des recherches sur des universités qu’elle aimerait fréquenter une fois qu’elle aura obtenu son diplôme de la Westlake High School d’Atlanta en mai prochain.

Elle a postulé dans 70 établissements d’enseignement supérieur et a été acceptée dans 54 et a obtenu 1,3 million de dollars en offres de bourses, révèle le journal américain Washington Post dans un article. Elle a décidé de fréquenter l’Université Duke à Durham, en Caroline du Nord, surnommée la “Bull City” où elle commencera sa première année en études visuelles et médiatiques à l’automne 2023.

En effet, sur les 70 collèges et universités dans lesquels la jeune Daya Brown a postulés, elle a été acceptée par 54 dont la Virginia State University , l’ Université du Maryland , le Spelman College , l’Ohio University , la Louisiana State University et la Loyola University Chicago. “C’était une sensation formidable, car j’ai travaillé dur”, a-t-elle déclaré. “Je suis vraiment reconnaissant d’être à un stade où j’ai fait tout ce que je devais faire pour passer à la prochaine étape de la vie”, a ajouté la jeune demoiselle âgée de 18 ans maintenant.

Selon le média américain, elle a décidé d’accepter une bourse d’aide financière d’un an du premier choix sur sa liste, l’Université Duke de Durham, en Caroline du Nord, où elle a déclaré qu’elle prévoyait de se spécialiser en études visuelles et médiatiques cet automne.

Par ailleurs, Elle est également finaliste pour la bourse The Gates qui sera décernée cet été à 300 élèves exceptionnels du secondaire appartenant à une minorité . Si elle obtient cette bourse, elle n’aura pas besoin de redemander des bourses d’aide financière supplémentaires à Duke chaque année, a-t-elle déclaré dans des propos relayés par Washington Post.

Daya Brown est consciente que son histoire n’est pas habituelle en faisant référence à d’autres étudiants qui ont reçu des dizaines de bourses. C’est le cas du jeune compatriote haïtien Love-Kendy Jourdan âgé de 19 ans qui est accepté dans neuf universités américaines. Toutefois, la jeune demoiselle conseille aux étudiants de commencer tôt, de se concentrer sur les écoles avec les meilleurs programmes pour leurs majeures et de demander beaucoup de bourses, même les plus petites.

En septembre 2021, Brown a lancé sa propre société de production basée à Atlanta, Elom & Co. (Elom est son deuxième prénom), pour promouvoir la poésie, la musique, l’art et les films créés par des adolescents et de jeunes adultes. Elle a également cofondé un podcast, « The Scholar Social », pour offrir aux étudiants de couleur un endroit pour discuter de sujets tels que la race, la religion et les relations parentales.

Daya Brown âgée de 18 ans est acceptée par 54 établissements d’enseignement supérieur aux États-Unis

En savoir plus:

Des mercenaires russes du groupe Wagner sont-ils en Haïti ou envisagent-ils d’y venir pour combattre les gangs?

Lot atik