Des centaines de personnes ont déjà obtenu leur permis humanitaire pour entrer aux États-Unis, confirme Brian Nichols

1 minute, 23 seconds Read

Des centaines de personnes ont déjà obtenu leur permis humanitaire pour entrer aux États-Unis, confirme Brian Nichols.

Des centaines de personnes en provenance d’Haïti, du Venezuela, de Cuba et du Nicaragua ont déjà obtenu l’autorisation d’entrer aux États-Unis dans le cadre du programme de libération conditionnelle mis en place début 2023 par l’administration Biden. L’Assistant du secrétaire d’État aux Affaires de l’hémisphère occidental des États-Unis Brian Nichols a confirmé l’information ce vendredi 13 janvier.

Révélée en primeur par Juno7, l’information selon laquelle des Haïtiens ont déjà obtenu leur permis humanitaire pour entrer aux États-Unis dans le cadre du programme de libération conditionnelle vient d’être confirmée par Brian Nichols sur son compte Twitter ce vendredi 13 janvier 2023.

« 5 jours après le lancement du nouveau processus de migration et des mesures de contrôle aux frontières, des centaines de personnes en provenance de Cuba, d’Haïti, du Nicaragua et du Venezuela ont déjà été autorisées à voler vers les États-Unis, ouvrant une route sûre et ordonnée vers les États-Unis. Le programme est gratuit », a écrit le fonctionnaire américain.

Rappelons que ce programme, mis en place par l’administration Biden, doit permettre à des ressortissants d’Haïti, du Venezuela, de Cuba et du Nicaragua de venir vivre et travailler aux États-Unis pendant deux ans s’ils ont les supports requis. Le gouvernement américain promet d’accepter 30000 migrants par mois en provenance de ces pays.

Des centaines de personnes ont déjà obtenu leur permis humanitaire pour entrer aux États-Unis, confirme Brian Nichols

En savoir plus:

Un dominicain, recherché pour meurtre dans son pays, arrêté à l’aéroport Toussaint Louverture

Lot atik