Équipe de France: pourquoi les Bleus peuvent encore rêver en (très) grand

1 minute, 26 seconds Read
Kylian Mbappé félicite Benjamin Pavard, unique buteur des Bleus en Irlande lundi 27 mars. Dibon Anthony/Dibon Anthony/Icon Sport/ABACA

DÉCRYPTAGE – La bonne entame des Tricolores dans les qualifications à l’Euro 2024 laisse espérer de belles promesses pour l’avenir.

L’horloge indique minuit passé, lundi soir, dans les travées de l’Aviva Stadium, et le bus de l’équipe de France quitte l’enceinte dublinoise avec le sentiment du devoir accompli. Direction Paris pour la plupart des joueurs, quand d’autres s’envolent directement dans des avions affrétés par leur club. Avec la victoire en Irlande (0-1), trois jours après la démonstration face aux Pays-Bas (4-0), les vice-champions du monde ne pouvaient rêver meilleure entame dans les qualifications à l’Euro 2024, et une première place au classement du groupe B déjà bien occupée avant le prochain rendez-vous contre Gibraltar et la Grèce les 16 et 19 juin. Retour sur une rentrée des classes aisément réussie. Et une nouvelle ère parfaitement entamée.

Un groupe talentueux et une vraie force de caractère

Au coup de sifflet final lundi soir, après dix minutes de pression des Irlandais poussés par un public en transe et des arrêts de grande classe de Mike Maignan, les Bleus n’ont pas caché leur joie intense en multipliant les accolades envers leur gardien de but…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement. Sans engagement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

The post Équipe de France: pourquoi les Bleus peuvent encore rêver en (très) grand appeared first on Haiti24.

Lot atik