Guerre en Ukraine, en direct : des défenseurs de l’usine Azovstal font partie des prisonniers ukrainiens échangés avec la Russie

Guerre en Ukraine, en direct : des défenseurs de l’usine Azovstal font partie des prisonniers ukrainiens échangés avec la Russie

2 minutes, 53 seconds Read

Kiev accuse la Russie d’être impliquée dans les fuites de documents confidentiels, Moscou dénonce une « tendance à toujours accuser la Russie »

 <div class="post__live-container--answer">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Interrogé sur l’éventuelle implication de Moscou dans la fuite de documents confidentiels sur l’Ukraine, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a dénoncé une <em>« tendance à toujours accuser la Russie »</em>.</p>  </div>      <div class="post__live-container--answer">  <blockquote class="post__live-container--citation"> <p>« La tendance à toujours accuser la Russie pour tout et tout attribuer à la Russie est devenue une maladie répandue »<em>, a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse, relayée par CNN.</em></p> </blockquote>  </div>      <div class="post__live-container--answer">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">M. Peskov a aussi reconnu que les documents révélés étaient <em>« très intéressants »</em> et qu’il ne pouvait pas écarter complètement l’hypothèse selon laquelle les Etats-Unis espionnent ses alliés. <em>« Le fait que les Etats-Unis surveillent divers chefs d’Etat, spécifiquement en Europe, a fait surface à plusieurs reprises et causé des situations scandaleuses</em>, selon le porte-parole. <em>C’est pourquoi </em>[cette hypothèse] <em>ne peut pas être écartée. »</em></p>  </div>      <div class="post__live-container--answer">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Vendredi, un conseiller présidentiel ukrainien, Mykhaïlo Podoliak, a accusé Moscou d’être derrière les fuites de documents confidentiels, <a href="https://t.me/M_Podolyak/131" target="_blank" rel="noopener" title="Nouvelle fenêtre">sur Telegram</a>. Ces documents, selon lui, n’ont <em>« rien à voir avec les vrais plans de l’Ukraine »</em> et sont truffés <em>« d’informations fictives »</em>.<em> </em>Washington a confirmé l’authenticité des documents rendus publics.</p>  </div>      <div class="post__live-container--answer">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Andri Ioussov, de la direction générale du renseignement militaire ukrainien, a reproché à la Russie d’avoir truqué les documents. <em>« Ces dernières décennies, les opérations du renseignement russe les plus réussies ont été menées sur Photoshop »</em>, a-t-il déclaré dans une interview télévisée. <em>« Selon une analyse préliminaire, nous voyons que les chiffres des pertes sont faux des deux côtés. Certaines informations ont clairement été collectées de sources ouvertes. »</em> Par ailleurs, les besoins de l’armée ukrainienne ont fait l’objet de <em>« discussions à tous les niveaux » </em>et ce n’est <em>« pas un secret que l’Ukraine demande des avions, des chars, des munitions et d’autres choses »</em>, a-t-il affirmé.</p>  </div>      <span class="post__live-container--answer-author post__space-node"></span> 

The post Guerre en Ukraine, en direct : des défenseurs de l’usine Azovstal font partie des prisonniers ukrainiens échangés avec la Russie appeared first on Haiti24.

Lot atik