Guerre en Ukraine en direct : Kherson frappée « à plus de seize reprises » dans la journée par l’armée russe

2 minutes, 18 seconds Read

Varsovie lève ses réserves sur l’aide à l’Ukraine, selon une source diplomatique

 <div class="post__live-container--answer-content">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">La Pologne a levé, jeudi, ses réserves sur un compromis européen englobant une aide macrofinancière de 18 milliards d’euros pour l’Ukraine après un appel du président Volodymyr Zelensky pendant un sommet européen, a appris l’Agence France-Presse (AFP) de sources diplomatiques. <em>« Les Polonais ont agréé les quatre points du compromis »</em>, qui inclut l’aide à l’Ukraine, ont annoncé plusieurs délégations. <em>« Ils doivent confirmer cet accord par procédure écrite, comme les autres Etats membres »</em>, a précisé un diplomate.</p>  </div>      <div class="post__live-container--answer-content">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">En amont de ce sommet réunissant à Bruxelles les chefs d’Etat et de gouvernement européens, Varsovie refusait de donner son aval au compromis trouvé, lundi, par les ambassadeurs des Vingt-Sept pour lever le blocage exercé jusqu’alors par la Hongrie.</p>  </div>      <div class="post__live-container--answer-content">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">A son arrivée au sommet, le premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, s’était défendu de bloquer l’aide à l’Ukraine. <em>« Ils défendent cette ligne, mais le fait est qu’ils bloquent »</em>, en s’opposant à une autre partie du paquet, estimait cependant un responsable européen sous couvert d’anonymat.</p>  </div>      <div class="post__live-container--answer-content">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Le premier ministre polonais faisait, lui, valoir que Varsovie refusait de <em>« lier des sujets complètement différents »</em>. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, s’est impliqué dans le débat lors d’une intervention par visioconférence durant le sommet.</p>  </div>      <div class="post__live-container--answer-content">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Constatant que le soutien accordé à Kiev était devenu l’otage des dissensions entre les Européens, il a émis le souhait que <em>« le combat pour la paix en Ukraine et dans toute l’Europe »</em> ne soit pas suspendu à <em>« des malentendus et des controverses entre certains Etats membres de l’UE »</em>.</p>  </div>      <span class="post__live-container--answer-author post__space-node"></span> 

The post Guerre en Ukraine en direct : Kherson frappée « à plus de seize reprises » dans la journée par l’armée russe appeared first on Haiti24.

Lot atik