Guerre en Ukraine, en direct : Kiev adopte des sanctions contre l’Iran, pays partenaire de la Russie

4 minutes, 55 seconds Read

Le sénateur américain Lindsey Graham se défend d’avoir qualifié la mort de Russes de « meilleure dépense que [les Etats-Unis aient] jamais faite »

 <div class="post__live-container--answer">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Au cours d’un entretien avec Volodymyr Zelensky, vendredi à Kiev, <a href="https://t.me/V_Zelenskiy_official/6376" target="_blank" rel="noopener" title="Nouvelle fenêtre">dont la vidéo a été publiée sur la chaîne Telegram de la présidence ukrainienne</a>, le républicain Lindsey Graham, sénateur de la Caroline du Sud, décrit l’aide américaine apportée au pays comme <em>« la meilleure dépense que </em>[les Etats-Unis aient]<em> jamais faite ». </em>Une déclaration que précède immédiatement, par le truchement d’un montage malheureux de la vidéo de la rencontre, un autre de ses propos :<em> « Et les Russes meurent. »</em></p>  </div>      <div class="post__live-container--answer">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Cet enchaînement de propos, dont il est évident qu’ils n’ont aucun lien entre eux, a immédiatement été extrait – et sorti de son contexte –, par la chaîne <a href="https://t.me/shot_shot/52048" target="_blank" rel="noopener" title="Nouvelle fenêtre">Telegram Shot</a> (proche du Kremlin), qui s’est empressée de commenter ces images :<em> « Lindsey Graham a déclaré, lors d’une réunion avec M. Zelensky, que les Russes mouraient grâce à “la meilleure dépense que </em>[les Etats-Unis aient]<em> jamais faite”. » </em>Et d’y ajouter la réaction du porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov :<em> « Il est difficile d’imaginer une plus grande honte pour le pays que d’avoir des sénateurs comme celui-ci. »</em></p>  </div>      <div class="post__live-container--answer">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Toutefois, dans la version complète de la conversation enregistrée mise à disposition par le bureau du président ukrainien et vue par Reuters, la phrase sur la mort des Russes et celle sur les investissements américains ne se succèdent pas. Lindsey Graham dit à Vlodymyr Zelensky que la résistance ukrainienne lui rappelle une époque où les Américains se battaient jusqu’au dernier homme :  <em>« Il fut un temps en Amérique où nous étions </em>[dans la même situation]<em>, nous battant jusqu’au bout, pour être libres, ou mourir. » </em>Volodymyr Zelensky lui répond : <em>« Maintenant vous êtes libres. Nous le serons aussi. »</em> C’est à ce moment que le sénateur américain rétorque : <em>« Et les Russes meurent. »</em> Le président ukrainien lui répond alors :<em> « Oui, mais ils sont entrés sur notre territoire. Nous ne sommes pas en guerre sur leur territoire. »</em></p>  </div>      <div class="post__live-container--answer">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Le vice-président du Conseil de sécurité russe, Dmitri Medvedev, <a href="https://t.me/medvedev_telegram/332" target="_blank" rel="noopener" title="Nouvelle fenêtre">a quant à lui qualifié Lindsey Graham</a> en termes fleuris : <em>« Le vieil imbécile de sénateur Lindsey Graham a dit que les Etats-Unis n’avaient jamais dépensé d’argent avec autant de succès que pour le meurtre de Russes. Il n’aurait pas dû faire ça. »</em></p>  </div>      <div class="post__live-container--answer">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Des propos que Lindsey Graham a critiqués dans un communiqué envoyé dimanche <a href="https://www.reuters.com/world/russia-condemns-us-senator-grahams-comments-death-russians-2023-05-28/" target="_blank" rel="noopener" title="Nouvelle fenêtre">à l’agence Reuters</a> : <em>« Comme d’habitude, la machine de propagande russe travaille dur. » </em>Il y ajoute qu’il avait dit à Volodymyr Zelensky <em>« que l’Ukraine a adopté le mantra américain “Live free or die” (</em>“vivre libre, ou mourir”)<em>. Cela a été un bon investissement de la part des Etats-Unis pour aider à libérer l’Ukraine des criminels de guerre russes ». </em>Il conclut en s’adressant au vice-président du Conseil de sécurité : <em>« M. Medvedev, si vous voulez que les Russes arrêtent de mourir en Ukraine, retirez-vous. Arrêtez l’invasion. Arrêtez les crimes de guerre. La vérité est que vous et</em> [le président Vladimir] <em>Poutine ne vous souciez plus des soldats russes. »</em></p>  </div>      <div class="post__live-container--answer">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Le ministère de l’intérieur russe s’est emparé de l’affaire, rapporte <a href="https://t.me/rian_ru/203979" target="_blank" rel="noopener" title="Nouvelle fenêtre">RIA Novosti</a>, lundi 29 mai. Selon l’agence de presse, le comité d’enquête aurait reçu l’ordre d’engager une procédure pénale à la suite des remarques qualifiées de <em>« russophobes »</em> du sénateur américain.</p>  </div>      <span class="post__live-container--answer-author post__space-node"></span> 

The post Guerre en Ukraine, en direct : Kiev adopte des sanctions contre l’Iran, pays partenaire de la Russie appeared first on Haiti24.

Lot atik