Guerre en Ukraine : un bombardement russe à Kherson fait au moins cinq morts et vingt blessés

2 minutes, 32 seconds Read

Un élu local russe porte plainte contre Vladimir Poutine pour son emploi du mot « guerre »

 <div class="post__live-container--answer-content">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Un conseiller municipal russe a annoncé avoir déposé plainte contre Vladimir Poutine, qu’il accuse d’avoir diffusé de <em>« fausses informations »</em> pour avoir utilisé le mot « guerre » en décrivant la situation en Ukraine.</p>  </div>      <div class="post__live-container--answer-content">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Jeudi, lors d’une conférence de presse, le président russe a en effet utilisé le mot « guerre » en assurant vouloir que le conflit en Ukraine se termine <em>« le plus tôt »</em> possible. <em>« Notre but, ce n’est pas de faire tourner le conflit comme un volant d’inertie, mais, au contraire, de terminer cette guerre et nous aspirons à cela »</em>, avait déclaré le président russe. Engagée le 24 février, l’invasion de l’Ukraine par la Russie est pourtant officiellement appelée « opération militaire spéciale » par le Kremlin. Les autorités russes ont introduit une loi prévoyant de lourdes peines de prison pour toute publication d’information sur l’armée jugée <em>« fausse »</em>.</p>  </div>      <div class="post__live-container--answer-content">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node"><em>« La Fédération de Russie n’a commencé aucune guerre »</em>, a écrit Nikita Iouferev, conseiller municipal à Saint-Pétersbourg (Nord-Ouest), dans sa plainte adressée au procureur général russe, Igor Krasnov, et dont le texte a été publié jeudi soir sur le compte Twitter de l’élu. <em>« Conformément à une décision du président de la Fédération de Russie du 24 février 2022, une opération spéciale est en cours »</em>, a-t-il ajouté, demandant d’enquêter sur les propos de M. Poutine et de le poursuivre pour <em>« diffusion de fausses informations sur l’armée russe »</em>.</p>  </div>      <div class="post__live-container--answer-content">  <p class="post__live-container--answer-text post__space-node">Cette requête n’a que peu de chances d’aboutir, d’autant plus que le texte de l’élu local comporte plusieurs erreurs factuelles, comme la date du discours de M. Poutine ou le nom même du président, écrit une fois au féminin. Il s’agit néanmoins d’une initiative très rare dans le pays, où la répression s’est accélérée depuis le début de l’offensive en Ukraine.</p>  </div>      <span class="post__live-container--answer-author post__space-node"></span> 

The post Guerre en Ukraine : un bombardement russe à Kherson fait au moins cinq morts et vingt blessés appeared first on Haiti24.

Lot atik