Haïti : appel à l’aide en faveur des enfants de quartiers populaires victimes de violence

Haïti : appel à l’aide en faveur des enfants de quartiers populaires victimes de violence

2 minutes, 3 seconds Read
Haïti : appel à l’aide en faveur des enfants de quartiers populaires victimes de violence

Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) – vien de publier cet article

A l’occasion de la Journée nationale des enfants, l’organisation Komite Pwoteksyon Timoun Site Letènèl (KPTSL) a déploré la discrimination dont sont victimes les enfants et les jeunes issus des quartiers populaires. Elle appelle les autorités à agir pour réorienter les enfants enrôlés ou affectés par la violence armée

Port-au-Prince, le 10 juin 2024 – Des centaines d’enfants issus des quartiers défavorisés tels que Martissant, Fontamara, Village de Dieu, ont participé le 9 juin 2024 à une journée récréative organisée par le Komite Pwoteksyon Timoun Site Letènèl. Sous le thème « Byen nouri lespri timoun yo pou n konstwi yon sosyete soude san vyolans », l’événement a été célébré en partenariat avec le Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme pour la Journée nationale des enfants.

Le directeur exécutif du KPTSL, Emmanuel Camille, a exprimé sa préoccupation face à l’enrôlement des enfants dans les bandes armées. Il souligne que cette situation ne peut laisser la société haïtienne indifférente, car les enfants représentent l’avenir.

Il en appelle aux autorités pour traiter la question des enfants enrôlés dans les groupes armés de manière multidisciplinaire afin de trouver la meilleure stratégie pour résoudre ce problème.

Selon lui, les actions musclées de la police haïtienne et des forces multinationales ne résoudront pas le problème. Il insiste sur la nécessité de considérer les enfants comme des victimes, des êtres humains fragiles et de trouver des solutions pour restaurer leur humanité et leur enfance.

Le KPTSL demande un soutien accru à la population vulnérable, soulignant que l’absence d’assistance de l’État et des organisations internationales constitue une violation grave des droits humains.

Il souligne la nécessité d’investissements à grande et petite échelle dans ces zones pour éliminer la pauvreté, l’exclusion sociale et la discrimination économique et sociale, favorisant ainsi la cohésion sociale, l’autonomisation financière des jeunes et le renforcement des compétences humaines.

Mederson ALCINDOR
Vant Bèf Info (VBI)

L’article Haïti : appel à l’aide en faveur des enfants de quartiers populaires victimes de violence est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik