Haïti / Corruption : L’ULCC plaide pour l’incrimination de la sollicitation de faveurs sexuelles en échange de services publics

Haïti / Corruption : L’ULCC plaide pour l’incrimination de la sollicitation de faveurs sexuelles en échange de services publics

2 minutes, 5 seconds Read
Haïti / Corruption : L’ULCC plaide pour l’incrimination de la sollicitation de faveurs sexuelles en échange de services publics

L’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) a organisé, ce mardi 25 juillet 2023, un atelier de consultation autour de la préparation d’un avant-projet de loi sur l’incrimination de la «sextorsion» comme un acte de corruption. «Sextorsion» désigne tout abus d’autorité visant à extorquer des faveurs sexuelles en échange de services publics.

Port-au-Prince, le 26 Juillet 2023.- Des personnalités de l’État, des représentants des associations de défense des Droits de l’homme, des représentants des associations de la société civile et ceux du secteur judiciaire ont pris part à cet atelier déroulé autour du thème : « Vers l’incrimination de la « sextorsion » comme un acte de corruption.»

Dans son discours de circonstance, le Directeur Général de l’ULCC, Hans Jacques Ludwig Joseph, a souligné l’importance de poser le problème épineux et souvent contourné de la sollicitation d’actes sexuels comme monnaie d’échange à un service public afin d’aboutir à un encadrement juridique proportionnel à caractère pénal.

«Incriminer la sextorsion comme un acte de corruption est l’objectif poursuivi pour sanctionner des agents publics, des hauts fonctionnaires qui sollicitent des actes sexuels comme monnaie d’échange à un service public. L’ULCC dit non à la corruption sexuelle», a poursuivi le numéro I de l’Unité de Lutte Contre la Corruption.

Pour lutter efficacement contre le fléau de la corruption, Me Joseph croit qu’il est nécessaire d’adopter une approche pluridimensionnelle pour une meilleure maitrise de la problématique.

Me Hans Jacques Ludwig Joseph se déclare prêt à prendre en compte la transversalité des questions de genre.

«Cet atelier de consultations autour de ce problème qui comme un cancer, tue lentement l’avenir de nos jeunes, en particulier les femmes doit aussi être vu comme un plaidoyer en faveur de la dignité humaine. La responsabilité qui est la nôtre est de léguer un avenir plus accueillant à nos filles qui sous la haute protection de la loi à intervenir sur la « sextorsion » ne verront plus le corps tel un objet au centre d’un échange dans une opération de corruption pour l’obtention d’un service public ou d’un avantage quelconque», a-t-il conclu.

Jean Allens Macajoux/ Wandy Charles
Vant Bèf Info (VBI)

L’article Haïti / Corruption : L’ULCC plaide pour l’incrimination de la sollicitation de faveurs sexuelles en échange de services publics est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik