Haïti/Culture/Diplomatie: L’ambassade d’Haïti à Washington recadre le réalisateur du film Emancipation

Haïti/Culture/Diplomatie: L’ambassade d’Haïti à Washington recadre le réalisateur du film Emancipation

1 minute, 21 seconds Read
Haïti/Culture/Diplomatie: L’ambassade d’Haïti à Washington recadre le réalisateur du film Emancipation

L’ambassade d’Haïti à Washington dans une note parue le 12 décembre a fait le point sur le film Emancipation. Elle déplore la représentation d’un prétendu esclave à une époque où Haïti était déjà sorti du joug esclavagiste. Les sacrifices des esclaves méritent une considération appropriée, souligne-t-elle.

Washington, le 14 décembre 2022.- Pour la représentation diplomatique d’Haïti à Washington, l’objectif n’est pas d’engager une polémique avec les réalisateurs du Film Emancipation dont Antoine Fuqua mais de clarifier les faits historiques de l’épopée de la République d’Haïti.

Dans le film, l’ambassade d’Haïti dit noter quelques problèmes liés à la chronologie des faits. Le personnage qui est présenté comme ancien esclave ne pouvait être né esclave en Haïti à cette époque ajoutant que la guerre civile américaine commence 57 ans après l’indépendance Haïti. « Il est fort douteux que le personnage ait un rapport avec une Haïti libre et Indépendante », avance-t-elle.

Tout en respectant les valeurs artistiques, elle appelle le réalisateur à comprendre que les périodes historiques sont d’une ampleur telle qu’elles méritent la plus grande précision. L’ambassade d’Haïti invite le réalisateur du film Émancipation à reconsidérer la mémoire des faits.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article Haïti/Culture/Diplomatie: L’ambassade d’Haïti à Washington recadre le réalisateur du film Emancipation est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik