Haïti-Insécurité: Une organisation syndicale appelle à créer les conditions pour la poursuite des activités scolaires

2 minutes, 0 seconds Read
Haïti-Insécurité: Une organisation syndicale appelle à créer les conditions pour la poursuite des activités scolaires

Des établissements scolaires suspendent leurs cours en présentiel en raison de la détérioration du climat sécuritaire à travers le pays. Des membres du personnel administratif du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle ne sont pas exempts des actes d’insécurité. Le Regroupement national des Travailleurs Haïtiens en Éducation exprime ses préoccupations et appelle les autorités gouvernementales à œuvrer en vue de faciliter la poursuite en toute quiétude des activités scolaires.

Delmas, le 5 Avril 2023.- Cette structure syndicale se montre vivement préoccupée par la multiplication des actes d’enlèvement qui nuisent au bon fonctionnement des écoles . Des affrontements entre des groupes armés mettent constamment en danger la vie des acteurs de la communauté éducative en l’occurrence enseignants, responsables d’écoles et employés du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle.

La peur gagne les esprits . Des écoliers sont privés de leur salle de classe sans savoir quand ils vont pouvoir y retourner. Un tableau triste et sombre pour le secteur éducatif, fait remarquer le syndicaliste Junior Léo. Le Président du Regroupement national des Travailleurs Haïtiens en Éducation estime urgent que des mesures soient prises pour rétablir le climat sécuritaire afin de permettre la continuation des activités scolaires dans les zones sous l’emprise des bandes armées.

Par ailleurs, la gestion du Fonds National de l’Éducation, la question de l’assurance OFATMA pour les employés du secteur éducatif, la nomination et le paiement régulier de certains membres du personnel administratif du MENFP et le rapatriement de toutes les directions du bureau central du ministère dans un seul site constituent, entre autres, les revendications du Regroupement national des Travailleurs Haïtiens en Éducation.

Enfin, cette organisation syndicale félicite la décision prise sous le leadership du ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Nesmy Manigat, de faciliter aux bacheliers et autres intéressés de solliciter des diplômes de fin d’études à travers une plateforme numérique presque de manière gratuite.

Jean Allens Macajoux

Vant Bèf Info ( VBI)

L’article Haïti-Insécurité: Une organisation syndicale appelle à créer les conditions pour la poursuite des activités scolaires est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik