Haïti: La désignation de Me Arnel Rémy au CSPJ dénoncée par une organisation de femmes

Haïti: La désignation de Me Arnel Rémy au CSPJ dénoncée par une organisation de femmes

1 minute, 53 seconds Read
Haïti: La désignation de Me Arnel Rémy au CSPJ dénoncée par une organisation de femmes

Kri Fanm Ayiti (KRIFA), une organisation de défense des droits des femmes, dénonce la décision du protecteur du citoyen, Me Renan Hédouville, de désigner Me Arnel Rémy comme le représentant de la société civile au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ). Selon KRIFA, la décision du protecteur est “illégale” et va aussi à l’encontre du respect du quota d’au moins 30% de femmes dans les espaces décisionneles, selon l’article 17.1 de la Constitution.

Port-au-Prince, le 24 mai 2023.- Dans une correspondance adressée au Magistrat Jean Joseph Lebrun, Président du CSPJ, en date du 22 mai 2023, KRIFA dit contéster énergiquement cette décision jugée “scandaleuse » du Protecteur du citoyen.

Selon l’organisme de défense des droits des femmes, les résultats des élections du 8 novembre 2022 ont été publiés comme suit: Guerline Résidor, Directrice Exécutive de KRIFA a obtenu 21 voix; Me Arnel Rémy, Directeur Exécutif de CADDHO, 7 voix et Montus Joachim, Directeur Exécutif de EADH, 3 voix.

Se référant aux résultats et à la moralité, KRIFA dit croire que la personne la mieux placée pour siéger au Conseil à titre de représentant du secteur des droits humains n’est autre que Guerlyne Résidor, sa Directrice Exécutive.

Selon KRIFA, l’OPC n’a procédé a aucun entretien, ni aucune étude approfondie des dossiers des candidats. Elle souligne par ailleurs que le CADDHO, l’organisation sous laquelle Me Arnel Rémy se portait candidat, ne répondait pas à l’une des critères exigeant que les organisations électrices doivent avoir au moins deux (2) ans d’expérience dans la défense des droits humains.

KRIFA demande au Président du CSPJ de rejeter la décision illégale du protecteur, qui va aussi à l’encontre du respect du quota d’au moins 30% de femmes dans les espaces décisionneles, comme le stipule l’article 17.1 de la Constitution Haïtienne.

Jean François
Vant Bèf Info (VBI)

L’article Haïti: La désignation de Me Arnel Rémy au CSPJ dénoncée par une organisation de femmes est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik