Haïti : l’essentiel de l’actualité du vendredi 2 juin 2023.

5 minutes, 44 seconds Read

Ne ratez aucune info, retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité haïtienne tous les jours sur Juno7.

Martissant reste exclusivement contrôlée par les gangs malgré les récentes opérations policières, note le CARDH

Le Centre d’Analyse et de Recherche en Droits de l’Homme (CARDH) est revenu, dans un rapport publié le 1er juin, sur les affrontements qui ont lieu en juin 2021 entre les gangs qui sèment la terreur à l’entrée sud de la capitale. Pour cet organisme, la situation n’a pas évolué depuis. Les bandes criminelles assiège encore cette zone alors que l’Etat brille par son absence.”Deux ans après, Martissant reste une zone contrôlée exclusivement par les gangs. Des hôpitaux desservant la 3ème circonscription, dont Médecins Sans Frontières et Saint Germain, ont fermé leurs portes. Beaucoup d’écoles publiques et privées sont fermées, certaines servent de bases aux bandits”, observe l’organisme.

L’organisation dirigée par Me Gédéon Jean affirme également que les opérations policières débutées durant la période « Bwa Kale » au bicentenaire et ses environs, suscitant l’attention de la population, n’ont pas abouti. Une excavatrice de la police a d’ailleurs été incendiée par le gang 5 second, selon ce rapport.

Marcelin St Fort, membre du gang 5 secondes, arrêté à SONAPI

La Police Nationale d’Haïti (PNH) annonce l’interpellation le mercredi 31 mai 2023 à SONAPI, Boulevard Toussaint Louverture, Port-au-Prince, de Marcelin St Fort alias “lebeni”, un membre du gang 5 secondes de Canaan au cours d’une opération conjointe menée par la DCPJ et une équipe de l’UTAG. Le présumé criminel s’apprêtait à remplir des formalités en vue de l’obtention de son passeport, selon une note de la Coordination de Presse et des Relations Publiques de la PNH.

Marcelin St- Fort, selon cette note, était activement recherché par la Direction Centrale de la Police Judiciaire(DCPJ), pour son implication présumée dans des actes de vols à main armée, détournement de camions de marchandises, d’enlèvement et séquestration contre rançon de plusieurs victimes. En 2018 et 2021, ce présumé bandit a été interpellé puis déféré à la justice pour enlèvement et vol de véhicule.

Cayes: le Centre Hospitalier de la Place mis sous scellés suite au décès d’une jeune femme

Accompagné d’un juge de paix, le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance des Cayes, Ronald Richemond, a placé sous scellés le Centre Hospitalier de la Place, dans le cadre de l’enquête relative à la mort de la patiente Kenia Civil dans l’enceinte de cet hôpital.

Le chef de la poursuite a pris cette mesure après avoir requis à l’administration une vidéo de la salle de réception au moment de l’arrivée de la patiente et après avoir invité le directeur médical, l’infirmière de garde et l’agent de sécurité. Le centre médical n’a pas donné suite à la demande à l’invitation du commissaire qui a décidé de prendre cette mesure et décerner des mandats d’amener à l’encontre des responsables de l’hôpital.

Ouverture de la saison cyclonique ce jeudi 1er juin

La Direction Générale de la Protection Civile d’Haïti, dans un message publié sur son site internet, annonce l’ouverture de la saison cyclonique le jeudi 1er juin 2023. Selon les prévisions du Service Météorologique National de l’agence américaine de surveillance océanique et atmosphérique (NOAA), rapportées par la Protection Civile, cette saison sera relativement normale par rapport à la saison cyclonique précédente en raison du “retour du phénomène climatique El Niño dans la zone Atlantique. .

Durant cette saison cyclonique, le nombre de tempête est passé de 12 à 17. 5 à 9 d’entre elles pourraient se transformer en ouragans, dont 1 à 4 pourraient être majeurs. “Cela laisse penser que malgré les prévisions rassurantes de la NOAA, les phénomènes hydrométéorologiques cycloniques seront toujours en formation et pourront se manifester à tout moment dans la zone nord de l’Atlantique, notamment dans la caraïbe”, a précisé la DGPC.

Le MENFP lance une maîtrise en Gestion des risques et désastres à l’UPSAC.

Le ministre de l’éducation nationale Nesmy Manigat a procédé jeudi à l’Université publique du Sud aux Cayes au lancement du premier programme de formation universitaire en gestion des risques et désastres (GRD) en Haïti. Cet évènement s’est déroulé au premier jour de cette saison cyclonique, le 1er juin 2023, en présence des recteurs des Universités Publiques en Région (UPR) du Sud et de l’Université Quisqueya. Cette formation universitaire s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sectoriel de Réduction de Vulnérabilité aux Désastres dans le secteur de l’Éducation.

Le MENFP clôture l’atelier sur la stratégie nationale d’alimentation scolaire

Le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle a clôturé l’atelier de deux jours organisé les 30 et 31 mai autour de la révision de la politique et la stratégie nationale d’alimentation scolaire. Pendant cette activité, le titulaire du MENFP Nesmy Manigat a plaidé pour que chaque plat de la cantine scolaire soit préparé avec des produits locaux d’ici 2030.

Durant cet atelier, les participants ont réfléchi sur plusieurs points dont la qualité nutritionnelle du plat à offrir aux enfants et la contribution au renforcement de l’économie agricole par l’acquisition de produits locaux.

Haïti médaillée d’or au Championnat du monde de Taekwondo à Baku, une 1ère dans une compétition de cette envergure depuis 1973

Victoire historique pour le sport haïtien cette semaine. Haïti a remporté une médaille d’or dans le cadre du Championnat du monde de Taekwondo à Baku, capitale de l’Azerbaïdjan, grâce à la taekwondoïste Aliyah Shipman. C’est la Fédération Haïtienne de Taekwondo (FEHTKD) qui a partagé la nouvelle sur sa page Facebook le jeudi 1er juin 2023.

Opposée au Brésil dans le cadre de sa première sortie, Haïti est sortie vainqueur de ce duel qui lui octroie, du coup, sa première victoire officielle dans une compétition d’une telle envergure depuis le 28 mai 1973. La Fédération Haïtienne de Taekwondo, participe du 29 mai au 4 juin 2023 au championnat du monde qui se déroule à Bakou avec sept taekwondoïstes. Outre Aliyah Shipman, la délégation compte dans ses rangs des athlètes comme Marthe Ostin, Woobens Cazeau, Sean Laloan, Gregory Jean-Baptiste, ou encore Ava Lee.

Haïti : l'essentiel de l'actualité du vendredi 2 juin 2023.

Lot atik