Haïti : L’OCNH appelle au respect du droit de la population à la santé mentale

Haïti : L’OCNH appelle au respect du droit de la population à la santé mentale

1 minute, 26 seconds Read
Haïti : L’OCNH appelle au respect du droit de la population à la santé mentale

L’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti (OCNH), dresse un tableau sombre de la santé mentale en Haïti rappelant au gouvernement qu’il s’agit d’un droit humain. Elle encourage les États membres de la Fédération Mondiale de la Santé mentale (FMSM) et de l’organisation Mondiale de la santé (OMS) à lutter davantage pour le respect de ce droit.

Port-au-Prince, le 11 octobre 2023.- Le 10 octobre 2023 a marqué la journée mondiale de la santé mentale. Pour l’occasion, l’OCNH demande à l’État haïtien de travailler pour l’adoption d’une politique publique en matière de santé avec une considération particulière pour la santé mentale.

Le trouble mental, de façon générale cause un dysfonctionnement dans la vie de la personne sur les plans social, familial et professionnel. Les spécialistes en santé mentale affirment que la situation sécuritaire, les conditions de vie précaires, le contexte sociopolitique du pays sont des facteurs qui provoquent des troubles mentaux.

Par conséquent, l’OCNH attire l’attention des autorités haïtiennes sur la nécessité de considérer la santé mentale des citoyennes et citoyens haïtiens (es)..

Elle appelle l’État haïtien a lutter pour améliorer la qualité de la formation des professionnels de la santé mentale, faciliter à la grande majorité de la population l’accès à des psychologues et les mettre également au service de chaque institution et entreprise publique.

Azaine Mauryle/ Yves Manuel

Vant Bèf Info (BVI)

L’article Haïti : L’OCNH appelle au respect du droit de la population à la santé mentale est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik