Inde : des lutteurs qui contestent le patron de leur fédération interpellés par la police à New Delhi

1 minute, 46 seconds Read

Des lutteurs indiens, qui fustigent le président de leur fédération accusé de harcèlement sexuel, ont été arrêtés par la police ce dimanche.

La police indienne a arrêté dimanche plusieurs lutteurs, dont des médaillés olympiques, ainsi que des dizaines de leurs supporters, alors qu’ils tentaient de se diriger vers le parlement à New Delhi pour protester contre le président de leur fédération, a constaté un journaliste de l’AFP sur place.

Un groupe de lutteurs tient un sit-in depuis avril dernier pour réclamer l’arrestation de Brij Bhushan Singh, le président de la fédération de lutte, qu’ils accusent de harcèlement sexuel et de pratiques d’intimidation. Dimanche, les lutteurs ont tenté de marcher vers le nouveau parlement indien au moment de son inauguration par le Premier ministre Narendra Modi, mais ils ont été stoppés par des centaines de policiers.

Des médaillés olympiques parmi les personnes interpellées

Parmi les personnes interpellées et embarquées dans des bus se trouvaient les médaillés de bronze olympiques Sakshi Malik et Bajrang Punia. «Nous respectons nos athlètes, mais nous ne tolérerons pas une quelconque perturbation de l’inauguration du siège du parlement», a déclaré un haut responsable de la police cité par la chaîne NDTV.

La sécurité a été renforcée dans la capitale fédérale. Les fonctionnaires de police ont également monté la garde autour de Delhi après qu’un groupe d’agriculteurs a tenté d’entrer dans la ville pour soutenir les lutteurs protestataires.

Au début du mois, des dizaines d’agriculteurs ont forcé les barrages de police dans la ville pour se joindre à la manifestation. Le patron de la fédération de lutte, M. Singh, qui appartient au parti nationaliste hindou Bharatiya Janata de M. Modi, au pouvoir, a nié les accusations dont il est l’objet.

The post Inde : des lutteurs qui contestent le patron de leur fédération interpellés par la police à New Delhi appeared first on Haiti24.

Lot atik