Invité au Parquet, Amel Lafleur demande un report à la quinzaine

Invité au Parquet, Amel Lafleur demande un report à la quinzaine

2 minutes, 21 seconds Read
Invité au Parquet, Amel Lafleur demande un report à la quinzaine

Attendu ce mercredi 4 janvier au Parquet de Port-au-Prince, le pasteur Amel Lafleur demande le report de son invitation. Les avocats de l’homme d’Église sollicitent du Commissaire du gouvernement de ce ressort, Jacques Lafontant, un délai de 15 jours pour mieux répondre à cette invitation dans laquelle, leur client est accusé d’outrage public à la pudeur. 

Port-au-Prince, le 4 janvier 2023.- Dès le début de leur correspondance, les avocats de la défense du Pasteur Amel Lafleur confirment que le concerné a bel-et-bien été touché par l’invitation. Laquelle invitation qu’il devait répondre ce mercredi à 10 heures du matin. “Outrage public à la pudeur”, le fait reproché au responsable de l’Eglise de Dieu Indépendante de la Porte Etroite à Delmas 33, qui a offert publiquement une demonstration sexuelle, suscitant pas mal de commentaires dans la société.

Alors qu’il devait se présenter au Parquet, Amel Lafleur, à travers le cabinet d’avocats “EQUITE et DROIT”, sollicite un report de l’invitation. “Malgré sa volonté manifeste de se présenter par devant votre parquet, malheureusement, il est dans l’impossibilité de venir à la date et heure convenue”, ont écrit Me Jean Wilbert Jean et Vladimir E. Yayo. Le Pasteur estime trop brève l’invitation, et ses avocats affirment être dans l’indisponibilité de l’accompagner.  

Brandissant l’article 25.1 de la Constitution Haïtienne, les défenseurs d’Amel Lafleur veulent avoir beaucoup plus de temps pour, disent-ils, préparer “valablement” la défense de leur client. En ce sens, l’homme d’Église, par le biais de son cabinet d’avocats, demande au Commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, de lui accorder un “report à la quinzaine”. 

24 heures avant cette demande de report, Amel Lafleur a présenté ses excuses publiques, suite au scandale provoqué par la vidéo, dans laquelle, sa fille et lui, offrent une démonstration sexuelle à des fidèles de l’Eglise.

“Nous tenons à nous excuser auprès du grand public pour le dérangement que la vidéo a causé. Mon objectif n’était pas de déranger… Quand vous faites quelque chose qui dérange, l’essentiel c’est de s’excuser. Je m’excuse auprès de toute la société”, a-t-il dit, dans une entrevue accordée à TEFROREV TV, un média attaché à son Eglise.

Il rappelle qu’il anime toujours des formations à l’intention des couples mariés sur l’éducation sexuelle et avait l’habitude d’organiser des excursions dans le pays. Le pasteur dit avoir le regret que la vidéo ait pris une telle tournure.  

Luckson SAINT-VIL

Vant Bèf Info (VBI)

L’article Invité au Parquet, Amel Lafleur demande un report à la quinzaine est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik