JO 2024 : 6,8 millions de billets vendus, un «engouement très fort et un succès qui dépasse nos objectifs» se félicite Estanguet

2 minutes, 58 seconds Read
Tony Estanguet, en compagnie de la Ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castera. GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Tony Estanguet annonce un «succès» lors des premières phases de vente des billets pour les Jeux de Paris 2024. Près de trois millions de tickets seront encore en vente cet été, rappelle le patron du Cojo, qui insiste sur une demande très supérieure à l’offre.

Confronté à une vague de critiques sur les prix jugés trop élevés, le patron du comité d’organisation des JO de Paris, Tony Estanguet, a de nouveau défendu mardi son modèle de billetterie, évoquant un «succès» avec déjà 6,8 millions de billets vendus sur les 10 millions disponibles.


À découvrir

«À quatorze mois des Jeux, on a déjà vendu 6,8 millions de billets. Cela démontre un engouement très fort. C’est un succès important en termes de ventes, qui dépasse nos objectifs», a assuré le patron du Cojo lors d’un point-presse.

Près de «5,2 millions» de billets ont été écoulés sur les 8 millions disponibles pour le grand public sur les deux phases de vente, dont la deuxième vient de se clôturer, a-t-il précisé. Après avoir vendu 3,25 millions de billets lors de la première phase de vente par packs, «1,89 million» ont été vendus à l’unité, a expliqué Tony Estanguet.

Encore trois millions de billets à vendre dès «cet été»

Pour atteindre le chiffre de 6,8 millions, il faut ajouter 1,6 million de billets vendus sur les 2 millions réservés pour les collectivités, l’Etat et les officiels, a précisé le patron du Cojo.

Il reste donc près de 2,8 millions de billets pour le grand public, des sésames que les fans de sport pourront peut-être tenter d’obtenir lors d’une nouvelle phase de vente envisagée «cet été», a indiqué Tony Estanguet.


Notre engagement de Jeux ouverts au plus grand nombre est tenu

Tony Estanguet

Interrogé sur la vague de protestations qui a accompagné les deux premières phases de vente, et sur la remise en cause de l’idée de Jeux «populaires», le triple champion olympique de canoë a dit «assumer» la «stratégie tarifaire».

Une demande trop importante

«L’accessibilité de Jeux populaires se traduit par le volume et les tarifs des billets. On considère qu’avec quatre millions de billets à 50 euros et moins, un million à 24 euros mais aussi des épreuves gratuites (…) notre engagement de Jeux ouverts au plus grand nombre (…) est tenu», a-t-il répondu, reconnaissant la «frustration» des acheteurs avec un million de places écoulées en 36 heures lors de la 2e phase.

«Ce qui veut dire que 3 millions de personnes (il y avait 4 millions d’inscrits pour le tirage au sort, ndlr) n’avaient plus la visibilité de ces places puisqu’elles étaient épuisées», a-t-il ajouté. «On savait depuis le début qu’on ne pourrait pas répondre à la demande qui est beaucoup plus importante que l’offre disponible».

Les recettes de billetterie doivent rapporter près de 1,4 milliard d’euros sur un budget global de 4,4 milliards d’euros du comité d’organisation.

The post JO 2024 : 6,8 millions de billets vendus, un «engouement très fort et un succès qui dépasse nos objectifs» se félicite Estanguet appeared first on Haiti24.

Lot atik