Joe Biden en visite officielle au Canada pour aborder divers sujets notamment la crise haïtienne

1 minute, 43 seconds Read
Joe Biden en visite officielle au Canada pour aborder divers sujets notamment la crise haïtienne

Le président Joe Biden en visite officielle au Canada pour aborder plusieurs sujets notamment la crise haïtienne.

Le président américain Joe Biden est arrivé au Canada le jeudi 23 mars 2023. Divers sujets comme la guerre en Ukraine, la détérioration de la situation sécuritaire en Haïti, l’afflux massif de migrants en provenance des États-Unis au point de passage du chemin Roxham, entre autres, sont au menu des discussions.

Accompagné de son épouse Jill Biden, le président Joe Biden est arrivé au Canada jeudi et doit rencontrer notamment le Premier ministre Justin Trudeau, le chef de l’opposition officielle, Pierre Poilievre, entre autres, dans le cadre de cette visite de 24 heures.

Le Premier ministre canadien a révélé sur son compte Twitter qu’il abordera avec son homologue américain leurs « nombreuses priorités communes, comme créer de bons emplois, renforcer le commerce entre nos pays, agir pour le climat et faire croître la classe moyenne ».

D’autres sujets comme la guerre en Ukraine, la détérioration de la crise haïtienne, le chemin de Roxham devraient également être abordés. Sur la question migratoire, Ottawa aurait décidé de fermer le chemin Roxham à la frontière avec les États-Unis. Et selon plusieurs médias nord-américains, le Canada aurait accepté aussi d’accueillir 15 000 migrants par les canaux officiels.

Concernant la crise haïtienne, Joe Biden devrait demander au Canada d’intervenir militairement en Haïti pour contribuer à y rétablir l’ordre et chasser les bandes criminelles qui terrorisent la population notamment dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Jusqu’à présent, le Premier ministre Trudeau refuse de répondre par l’affirmative à cette requête.

En revanche, le Canada serait prêt à accorder près 250 millions de dollars pour augmenter l’aide humanitaire, renforcer la gouvernance en Haïti, former des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH), selon les informations disponibles.

En savoir plus:

Luis Abinader va demander à l’UE de supprimer l’exigence de visa Schengen pour les Dominicains

Lot atik