Judo : Larbi Benboudaoud quitte son poste de directeur de la haute performance

1 minute, 15 seconds Read

À 18 mois des Jeux olympiques de Paris, Larbi Benboudaoud a quitté son poste de directeur de la haute performance du judo français.

Benboudaoud, qui avait été nommé en janvier 2021, a décidé de se retirer à la suite des récents changements à la tête de l’Équipe de France masculine, précise la FFJudo dans un communiqué. Le mois dernier, la fédération avait décidé de se séparer de Christophe Gagliano après des Championnats du monde décevants, où l’équipe masculine n’avait décroché aucun podium. «J’ai préféré prendre cette décision car je ne suis pas aligné sur la stratégie voulue par le Président. Je ne suis pas contre le changement, mais je pense que la temporalité des décisions, à 18 mois des Jeux est un risque majeur», a expliqué Larbi Benboudaoud.

Le président de la Fédération Stéphane Nomis a dit «regretter» ce départ : «J’ai souhaité, au lendemain des Championnats du monde, apporter des changements et une nouvelle dynamique à la tête de l’Équipe de France masculine, non performante, mais également donner plus de place aux clubs dans le management du haut niveau», a détaillé Nomis. «Nous avons, à ce sujet, des positions et des visions divergentes.» Larbi Benboudaoud reste à la Fédération pour occuper d’autres fonctions. Son successeur n’a pas encore été nommé.

The post Judo : Larbi Benboudaoud quitte son poste de directeur de la haute performance appeared first on Haiti24.

Lot atik