La Cassave fait l’objet d’une candidature à l’inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

1 minute, 33 seconds Read
La Cassave fait l’objet d’une candidature à l’inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Haïti supporte la candidature de la Cassave à l’inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité tenue par l’UNESCO

L’Ambassadeur, déléguée permanente de la République d’Haïti auprès de l’UNESCO, Dominique Dupuy, dans un communiqué de presse, publié ce vendredi 31 mars 2023, a indiqué que la Cassave- à travers les savoirs, savoir-faire et pratiques qui y sont liés- fait aujourd’hui l’objet d’une candidature officielle à l’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité dans le cadre de la Convention de 2003 de l’UNESCO, aux côtés de quatre autres pays de la région : Cuba, Honduras, République dominicaine et Venezuela. Le dossier sera évalué en décembre 2024.

La Cassave, selon elle, est un patrimoine millénaire transmis à nos ancêtres africains par les Tainos qui nous connecte dans un esprit d’inclusion à la fois avec nos racines amérindiennes et africaines. Ce patrimoine, ajoute-elle, est enraciné aussi bien dans les quartiers périurbains que dans les zones rurales. Il est transmis de génération en génération et a une signification très importante pour les communautés.

La Cassave, a laissé entendre la délégation permanente d’Haïti auprès de l’UNESCO, en tant que symbole d’un véritable dialogue interculturel, est le premier élément patrimonial de la région soumis pour inscription sur cette liste dans le cadre d’une démarche multinationale. C’est le fruit d’une longue collaboration entre chercheurs et experts des différents pays soumissionnaires. Après la « Soup joumou », c’est la deuxième soumission haïtienne à cette liste.

En savoir plus:

La justice inculpe Donald Trump, une première dans l’histoire pour un ex-président américain

Lot atik