La ministre de la Justice a.i a rencontré les commissaires du gouvernement autour de la détention préventive prolongée

1 minute, 22 seconds Read

La ministre de la Justice a.i, accompagnée de son directeur de cabinet Me Paul Eronce VILLARD, et du directeur général du ministère, a rencontré les commissaires du gouvernement sur la situation des personnes en détention préventive prolongée.

La ministre intérimaire de la Justice et de la Sécurité publique, Me Émmelie PROPHÈTE-MILCÉ, a présidé, le lundi 28 novembre 2022, une séance de travail avec les commissaires du gouvernement près les dix-huit (18) juridictions du pays pour aborder notamment la question de la détention préventive prolongée.

Selon un communiqué du gouvernement, elle a plaidé en faveur d’une meilleure appréciation de la part des parquetiers des infractions mineures qui ne nécessitent pas toujours, au regard de la Loi, une détention de la personne fautive. « Il est important que les acteurs du système judiciaire travaillent en synergie afin de réduire la surpopulation carcérale en Haïti », a-t-elle indiqué.

Le directeur général du MJSP, Me Jean Fallières BAZELAIS, a lui aussi demandé aux chefs des différentes juridictions d’organiser des audiences correctionnelles et criminelles régulièrement afin de parvenir au désengorgement effectif des centres carcéraux du pays, poursuit ce communiqué.

Les commissaires du gouvernement ont dressé un tableau des besoins de leur juridiction respective. Le manque de certains matériels logistiques constitue, selon eux, un véritable obstacle à la poursuite des objectifs visant à réduire la détention préventive prolongée, selon ce communiqué.

La ministre de la Justice a.i a rencontré les commissaires du gouvernement autour de la détention préventive prolongée

En savoir plus:

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce mardi 29 novembre 2022

Lot atik