L’ADIH salue la décision de fermer la frontière avec la République Dominicaine

L’ADIH salue la décision de fermer la frontière avec la République Dominicaine

1 minute, 28 seconds Read
L’ADIH salue la décision de fermer la frontière avec la République Dominicaine

L’Association des Industries d’Haiti (ADIH) salue la décision des citoyens de fermer la frontière avec la République Dominicaine.

À travers une note de presse, l’ADIH dit apprécier la décision des concitoyens-nes exhortant le gouvernement haïtien de fermer la frontière avec la République Dominicaine.

L’Association des Industries d’Haiti se dit convaincue que la République d’Haïti, comme tout autre pays a le droit et l’obligation de privilégier l’utilisation de ses propres ressources au bénéfice de sa population tout en soulignant qu’au cours des dernières décennies, la nation haïtienne a enduré tant de souffrances et elle survit encore, malgré tout.

Reconnaissant que la décision de fermer la frontière avec la République Dominicaine est contraignante pour beaucoup, l’Association des Industries d’Haiti croit qu’il est préférable de surmonter ces difficultés que de dépendre de la République voisine, qui, elle-même, ne défend que ses intérêts.

En ce sens, l’ADIH informe que de concert avec d’autres associations patronales du pays, un plan d’action est déjà en préparation avec les instances gouvernementales concernées en vue de donner une réponse à la fermeture unilatérale des frontières.

Il faut souligner que le mercredi 11 octobre 2023, le président dominicain, Luis Abinader avait pris la décision de rouvrir la frontière avec Haïti, une décision qui n’a pas été suivie en Haïti puisque la population a pris la décision de garder les portes de la frontière fermée.

L’ADIH salue la décision de fermer la frontière avec la République Dominicaine

A lire aussi :

Libération de l’agent de sécurité de l’église Rendez-vous Christ

Lot atik