Le Canada s’apprête à accueillir 11 000 ressortissants étrangers dont des haïtiens

Le Canada s’apprête à accueillir 11 000 ressortissants étrangers dont des haïtiens

1 minute, 47 seconds Read
Le Canada s’apprête à accueillir 11 000 ressortissants étrangers dont des haïtiens

Le Canada s’apprête à accueillir jusqu’à 11.000 ressortissants étrangers dont des haïtiens au moyen d’une nouvelle voie humanitaire.

Dans une note de déclaration du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada, Marc Miller a annoncé que son pays accueillera sur une base humanitaire, 15 000 migrants provenant de l’hémisphère occidental en offrant une voie vers des possibilités économiques pour aider à faire face aux déplacements forcés en tant qu’alternative à la migration irrégulière.

“Nous accueillerons cette année 4 000 travailleurs étrangers temporaires supplémentaires provenant de la région, dont beaucoup sont déjà arrivés au Canada. Sur la base des tendances actuelles, nous sommes en bonne voie pour atteindre cet objectif” a précisé le ministre Marc Miller.

Dans le cadre de ce programme, le Canada va établir des rapports avec des organisations non gouvernementales dans la région en vue de tirer partie du Projet pilote sur la voie d’accès à la mobilité économique, qui aide les réfugiés qualifiés et d’autres personnes déplacées à immigrer au Canada.

Marc Miller souligne que dans le cadre de l’engagement de son pays d’accueillir 15 000 migrants en provenance des Amériques, jusqu’à 11 000 ressortissants étrangers colombiens, haïtiens et vénézuéliens seront accueillis au moyen d’une nouvelle voie humanitaire d’accès à la résidence permanente. Pour être admissible à cette nouvelle voie, les ressortissants doivent avoir une famille élargie au Canada, où le principal demandeur doit être l’enfant, le petit-enfant, l’époux ou l’épouse, le conjoint ou la conjointe de fait, le parent, le grand-parent ou le frère ou la sœur d’un citoyen ou d’un résident permanent du Canada.

Le Canada précise qu’il collabore activement avec l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) afin de comprendre le contexte régional et les besoins humanitaires liés aux migrations dans les Amériques.

Le Canada s’apprête à accueillir 11 000 ressortissants étrangers dont des haïtiens

A lire aussi :

Lapolis touye 3 bandi nan baz 400 Mawozo epi sezi 2 zam

Lot atik