Le Collectif “Fanm Angaje pou Ayiti” intronise 50 brigadières, Marie Sofonie Louis honorée

6 minutes, 54 seconds Read
Le Collectif “Fanm Angaje pou Ayiti” intronise 50 brigadières, Marie Sofonie Louis honorée

Le Collectif Fanm Angaje Pou Ayiti intronise 50 brigadières, la directrice administrative de l’association de football des amputé (es), Marie Sofonie Louis honorée .

À l’occasion de la célébration de la journée nationale du mouvement des femmes haïtiennes ce 3 avril, le Collectif Fanm Angaje pou Ayiti a intronisé la première brigade de 50 femmes dénommée « Brigadye pou Lapè ak devlopman » à Pétion-Ville. Plusieurs centaines de personnes, notamment le Premier ministre Ariel Henry, la ministre à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes Sofia Loréus, le secrétaire d’État à la population,Dr Laurent Baugé, la secrétaire d’état à l’alphabétisation Marie Sandra Jacques M. Saint-Georges, l’ambassadeur de Taïwan en Haïti, Wen-Jiann Ku, entre autres, ont assisté à cette cérémonie.

Le chef du gouvernement, dans ses propos de circonstances, a déclaré qu’il était honoré de s’associer à des gens qui ont décidé de se prendre en charge et de partager avec la communauté une partie de ce qu’ils ont reçu. « Mesdames, les brigadières, je suis fier de vous, je suis fier que vous ayez décidé d’aider votre communauté avec les moyens dont vous disposez. Merci de votre engagement à servir », a-t-il dit.

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Le Premier ministre Ariel Henry a également affirmé que sa présence à cette cérémonie est la preuve que son gouvernement veut accompagner tous ceux et toutes celles qui veulent prendre la société haïtienne en main. « Aujourd’hui, il s’agit d’une date importante. Une date qui souligne la volonté des femmes haïtiennes de se prendre en charge. J’espère que l’année prochaine, le travail que vous initiez portera des fruits », a-t-il déclaré.

La présidente du Collectif Fanm Angaje pou Ayiti qui a intronisé la Brigade dénommée : «BRIGADYĔ POU LAPĔ AK DEVLOPMAN», a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un programme d’apaisement social opérationnel depuis l’année 2022 au bénéfice des familles déplacées au niveau du centre-ville de Port-au-Prince. « Cette Brigade témoigne de la participation significative des femmes aux processus de prévention de la paix et du développement durable. Elle est essentielle, en ce qu’elle renforce sensiblement la probabilité de prévenir et maintenir la paix dans les communautés déplacées », a déclaré Marjory Michel.

Le Collectif "Fanm Angaje pou Ayiti" intronise 50 brigadières, Marie Sofonie Louis honorée

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

L’ancienne ministre à la Condition Féminine et aux Droits des femmes a tenu à souligner que la Brigade est créée à un moment où les populations les plus vulnérables, particulièrement les femmes, les filles vivent des situations de violence et de maltraitance à nulle autre pareille, dans des zones où l’insécurité bat son plein. « Elle a un rôle clé à jouer dans la préservation de la paix dans les communautés à travers le dialogue, la médiation. Elle peut également assurer des responsabilités économiques et sociales accrues en périodes de conflit ou de troubles civils et politiques. En d’autres termes, cette Brigade va agir comme des artisans de la paix et du développement », a assuré Mme Michel.

Pour l’actuelle titulaire du ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes Sofia Loréus, le Collectif Fanm Angaje pou Ayiti a fait un choix pertinent en intronisant cette brigade à l’occasion du 3 avril, journée nationale du mouvement des femmes haïtiennes. « L’initiative du Collectif Fanm Angaje qui nous réunit aujourd’hui témoigne l’engagement et la détermination des femmes haïtiennes à intervenir pour le rétablissement de la paix et leur implication dans le processus de développement du pays », a-t-elle dit.

Le Collectif "Fanm Angaje pou Ayiti" intronise 50 brigadières, Marie Sofonie Louis honorée

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

« En choisissant de former les femmes et créer cette brigade, le Collectif Fanm Angaje pou Ayiti a compris l’urgente nécessité de prévenir les conflits au sein des communautés vulnérables, de dialoguer, d’échanger afin de trouver ensemble une réponse ambitieuse aux problèmes qui rongent la nation », a insisté la titulaire du MCDF.

Par ailleurs, Dr Suzanne Louis, la marraine de la promotion a profité du moment pour saluer l’initiative mise en place par les membres organisateurs. “Permettez-moi d’entrée de jeu de vous féliciter pour cette marque d’attention que vous témoignez aux femmes dans un pays où le principe de la parité sexuelle n’a point tendance à briller”, a-t-elle déclaré.

“Mon souhait à moi est que vous inspiriez d’autres femmes, d’autres leaders à suivre cet exemple noble et digne que vous êtes
aujourd’hui, en commémorant la journée nationale des femmes Haïtiennes vous intronisez la première brigade de femme titrée : brigadye pou la pe ak devlopman. Bravo medam.”

Le Collectif "Fanm Angaje pou Ayiti" intronise 50 brigadières, Marie Sofonie Louis honorée

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

S’exprimant au nom de la Fédération Nationale des Femmes Maires d’Haïti (FENAFEMH), Rosemila Petit-Frère, a salué le travail de la première génération des féministes en Haïti. « Je souhaite que chaque 3 avril, nous ne fassions seulement ce genre d’activités, mais que nous produisions aussi d’autres choses pour la population et les générations futures. La génération 86 a fait sa part en luttant pour nous, en nous délivrant du joug de la dictature. Aujourd’hui, nous devons nous unir et lutter afin de sortir le pays de cette situation », a-t-elle dit.

Dans ses propos de circonstances, l’ambassadeur de Taïwan en Haïti, Wen-Jiann Ku, s’est dit particulièrement heureux de prendre part à cette cérémonie. Le diplomate a rappelé que son ambassade a récemment travaillé avec le Collectif Fanm Angaje pou Ayiti pour apporter son assistance aux femmes et aux enfants déplacés à cause de la violence dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. «Nous menons également un programme important qui est la relance économique et l’autonomisation des femmes parce que nous croyons que le développement des femmes est crucial pour le pays ».

Le Collectif "Fanm Angaje pou Ayiti" intronise 50 brigadières, Marie Sofonie Louis honorée

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Le Prix Fanm Angaje décerné à Marie Sofonie Louis

Comme chaque année, et ce depuis trois ans, le Collectif Fanm Angaje décerne le prix « Fanm Angaje » à une femme. L’édition 2023 a été décernée à Marie Sofonie Louis, Directrice Administrative de I’Association haïtienne de Football des amputés (es). Dans ses propos de circonstances, la lauréate a remercié l’organisation Fanm Angaje pou Ayiti pour cette récompense. Elle a également remercié le premier ministre Ariel Henry pour le soutien accordé à la sélection nationale des amputés lors de la coupe du monde Turquie 2022.

Marie Sofonie Louis en a profité pour demander au chef du gouvernement d’encourager la mise en place de politique publique dans le domaine du sport en Haïti ; ce qui, selon ses dires, résoudrait certains problèmes et permettrait notamment à certains jeunes d’avoir des opportunités économiques, entre autres. « Cela permettra aussi de projeter une meilleure image du pays à l’étranger », a-t-elle souligné.

Marie Sophonie Louis est une femme engagée dans le football national des amputés. Grâce à son dévouement, elle a bataillé du bec et des ongles pour permettre à la sélection nationale masculine des amputés de participer à la coupe du monde des amputés en Turquie où nos grenadiers avaient terminé à la quatrième place.

Le Collectif "Fanm Angaje pou Ayiti" intronise 50 brigadières, Marie Sofonie Louis honorée

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Cette activité a pris fin avec une distribution de kits contenant notamment des articles, des vêtements. Une initiative de l’ambassade de Taïwan en Haïti. Plusieurs centaines de personnes ont participé à cette cérémonie.

L’économiste Israna Germain, Responsable Nationale de Programmes de Développement dans le domaine de la protection et la promotion sociale, la formation professionnelle et responsable de la thématique du genre à l’ambassade de Suisse en Haïti, avait reçu le prix Fanm Angaje 2022 et c’est elle qui a remis le prix de cette année à Marie Sophonie Louis.

En savoir plus:

Prise de fonction de la nouvelle cheffe du BINUH en Haïti, Maria Isabel Salvador

Lot atik