Le Conseil Présidentiel de Transition rencontre le CSPJ en vue de résoudre les problèmes du système judiciaire

1 minute, 42 seconds Read

Tenue d’une rencontre entre le Conseil Présidentiel de Transition et le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire en vue de résoudre les problèmes du système judiciaire haïtien.

Le lundi 8 juillet 2024, les Conseillers Présidentiels Emmanuel Vertilaire, Louis Gérald Gilles et Smith Augustin ont rencontré le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) autour des problèmes auxquels est confronté le système judiciaire en Haïti, a informé la Présidence dans une note. Au cours de cette importante rencontre, le Conseiller Présidentiel Emmanuel Vertilaire a salué le courage des magistrats qui, malgré des conditions précaires, continuent à servir la population.

Emmanuel Vertilaire dit souhaiter que les magistrats fassent de leur mieux afin d’avoir un système judiciaire efficace et équitable. Le Conseiller Présidentiel Smith Augustin de son côté a demandé un rapport détaillé sur le fonctionnement du système judiciaire et la présentation du budget du CSPJ avant la conférence budgétaire.

Le Président du CSPJ, Jean Joseph Lebrun présent à cette réunion a présenté ses mots de félicitation au Conseil Présidentiel de Transition pour cette séance de travail, qui permet d’aborder les problèmes du système judiciaire. Le Conseiller Présidentiel Louis Gérald Gilles quant à lui, a également remercié le CSPJ, d’avoir exposé les problèmes actuels et plaidé pour une augmentation des salaires des magistrats.

En ce sens, les Conseillers Présidentiels ont demandé au CSPJ un document détaillant les problèmes du système judiciaire, et une autre séance de travail est prévue avec le Premier Ministre, les Ministres de la Justice et des Finances, et le CSPJ en vue de statuer sur les différents problèmes auxquels fait face l’appareil judiciaire, notamment le dysfonctionnement de certains tribunaux et le faible budget alloué au CSPJ.

Le Conseil Présidentiel de Transition rencontre le CSPJ en vue de résoudre les problèmes du système judiciaire

À lire aussi:

9 juillet 2021 : le Sénat proclame Joseph Lambert président provisoire en l’absence de Jovenel Moïse, assassiné le 7 juillet

Lot atik