« Le couple Haïtiano-américain serait séquestré à Gran-Ravin », indiquent des membres de la famille

« Le couple Haïtiano-américain serait séquestré à Gran-Ravin », indiquent des membres de la famille

2 minutes, 13 seconds Read
« Le couple Haïtiano-américain serait séquestré à Gran-Ravin », indiquent des membres de la famille

Kidnappés depuis plus d’une semaine, Jean Dickens Toussaint et sa femme Abigail Toussaint seraient séquestrés dans la zone de Martissan, particulièrement à “Gran-Ravin”. C’est ce qu’ont indiqué des membres de la famille des otages. Les ravisseurs ont permis au couple Haïtiano-américain de parler au téléphone avec leurs familles, le weekend

Tamarac, Floride, le 28 mars 2023.- Il s’agissait d’un appel téléphonique qui avait duré moins de 5 minutes. Dans une entrevue exclusive accordée à Local 10 News, hier lundi 27 mars, les membres de la famille du couple affirment avoir eu cette courte conversation, dimanche dernier.

« Ils leur ont passé le téléphone pour qu’ils puissent parler à un membre de leur famille », a déclaré Nikese Toussaint, la sœur de Jean Dickens Toussaint. Selon Christie Desormes, nièce de l’un des otages, les ravisseurs ont ensuite dit aux deux (2) jeunes Haïtiano-américain d’appeler la première personne de la liste d’appels récents.

“Malheureusement, personne n’a pu reprendre contact avec Jean et Abigail Toussaint depuis le premier appel reçu dimanche dernier”, a écrit le média Floridien.

A en croire des membres de la famille, Jean Dickens Toussaint et sa femme Abigail Toussaint sont séquestrés dans la zone de Martissant. “Nous croyons que les otages sont séquestrés par les membres du gang dirigé par le nommé « Ti Lapli », à Gran Ravin”, ont-ils indiqué.

Selon le média américain, les proches travaillent en étroite collaboration avec l’ambassade des États-Unis en Haïti et le FBI. Plusieurs responsables locaux du Sud de la Floride ont déclaré à Local 10 News qu’ils suivent de très près cette affaire.

« Nous espérons qu’ils seront de retour à la maison, sain et sauf. Nous sommes confiants que le FBI fera quelque choses”, conclut la famille, informant que le couple a un fils qui fêtera ses deux (2) ans ce mardi 28 mars.

Le couple Haïtiano-américain s’était rendu en Haïti pour seulement quatre (4) jours. Ils ont été enlevés le samedi 18 mars dernier, alors qu’ils quittaient Port-au-Prince, la Capitale.

Selon ce qu’a expliqué Nikese Toussaint à ABC News, vendredi dernier, les ravisseurs avaient d’abord demandé une rançon de 6,000 dollars US pour la libération du couple. Mais une fois l’argent envoyé, le montant est passé à 200,000 dollars par personne.

Luckson SAINT-VIL
Vant Bèf Info (VBI)d écoulé.

L’article « Le couple Haïtiano-américain serait séquestré à Gran-Ravin », indiquent des membres de la famille est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik