Le forum sur les droits humains de l’INDDESC se tiendra du 20 au 21 avril à l’université Quisqueya

Le forum sur les droits humains de l’INDDESC se tiendra du 20 au 21 avril à l’université Quisqueya

2 minutes, 9 seconds Read

l’Institut National pour la Défense des Droits Économiques Sociaux et Culturels (INDDESC) lance son forum sur les droits humains à l’université Quisqueya.

l’Institut National pour la Défense des Droits Économiques Sociaux et Culturels (INDDESC) a lancé son forum sur les droits humains qui se déroulera à la salle de conférence de la bibliothèque de l’université Quisqueya les 20 et 21 avril autour du thème: droits humains en Haïti : entre mythe et réalité. Cette activité vise à former et informer les haïtiens et haïtiennes sur l’importance des droits économiques, sociaux et culturels (DESC), a expliqué Frédo Jean Charles, avocat au Barreau de Port-au-Prince, Normalien Supérieur, Fondateur et President de l’INDDESC.

“L’objectif principal de cette activité est de: Former et informer les haïtiens et haïtiennes sur l’importance des droits économiques, sociaux et culturels (DESC), puis, dégager les enjeux relatifs aux violations des DESC et montrer l’urgence qui s’impose d’exiger à l’Etat d’assumer ses obligations en matière des DESC par l’entremise de la formule (DAAA). Et enfin, promouvoir les droits humains en Haïti”, a déclaré Frédo Jean Charles à Juno7.

Fredo Jean Charles explique dans quel objectif ce forum sur les droits humains est mis en place. D’après Frédo Jean Charles, la constitution du 29 mars 1987 est un texte qui répond aux aspirations légitimes des plus vulnérables, malheureusement qui n’est pas appliquée dans sa forme et teneur.

“Il semblerait que les droits humains existent seulement dans les discours et dans les livres mais pas dans la réalité. Tout cela constitue, à nos yeux, un échec pour les droits, pour la liberté concrète et pour la dignité des patriotes haïtiens. L’Institut National pour la Défense des Droits Économiques, Sociaux et Culturels (INDDESC) constatant la négligence de l’État, la décadence des droits humains en Haïti et le manque de formation sur les droits humains, en profite pour organiser un forum avec pour intention d’éveiller la conscience collective des futurs participants avec des intervenants qui sont des personnalités emblématiques et bien formées en vue de propulser cette cause au sommet des débats de l’actualité”, a-t-il détaillé.

Pour prendre part à cette activité, les responsables invitent les intéressés à remplir le formulaire de participation disponible ci-dessous: https://forms.gle/Bm6VrDUVJjbBGb4DA

Le forum sur les droits humains de l’INDDESC se tiendra du 20 au 21 avril à l’université Quisqueya

En savoir plus:

Daya Brown âgée de 18 ans est acceptée par 54 établissements d’enseignement supérieur aux États-Unis

Lot atik