Le pasteur Amel Lafleur risque de ne plus pouvoir officier dans une église

Le pasteur Amel Lafleur risque de ne plus pouvoir officier dans une église

1 minute, 16 seconds Read
Le pasteur Amel Lafleur risque de ne plus pouvoir officier dans une église

Le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant a demandé au Ministère des Cultes d’adopter des mesures conservatoires à l’encontre du pasteur Amel Lafleur. Cette demande se justifie par la gravité de vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux mettant en scène les attouchements de l’homme d’Église sur une fidèle, a écrit le chef de la poursuite dans une correspondance adressée au Directeur Général dudit Ministère.

Port-au-Prince, le 4 Janvier 2023.-Agissant en sa qualité de garant de l’ordre social et sous l’égide de la vindicte publique, Me Jacques Lafontant demande au Ministère des Cultes d’interdire à Amel Lafleur d’officier en tant que pasteur pour une période qui sera déterminée par ledit Ministère.

De plus, le Magistrat réclame toute autre mesures ayant une fonction corrective et dissuasive contre le responsable de l’Église de Dieu Indépendante de la porte Étroite de Delmas 33.

À rappeler que l’intéressé est attendu demain jeudi au Ministère des Cultes pour une rencontre d’harmonisation autour des accusations de viol portées contre lui et les vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrant le pasteur Amel Lafleur dans une simulation de scènes sexuelles avec sa propre fille.

Jean Allens Macajoux
Vant Bèf Info ( VBI)

L’article Le pasteur Amel Lafleur risque de ne plus pouvoir officier dans une église est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik