Le RDNP exprime sa préoccupation face à la montée de l’insécurité dans le pays

Le RDNP exprime sa préoccupation face à la montée de l’insécurité dans le pays

1 minute, 54 seconds Read
Le RDNP exprime sa préoccupation face à la montée de l’insécurité dans le pays

Le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP) exprime sa préoccupation face à la détérioration de la situation sécuritaire du pays.

Dans une note portant la signature du responsable a,i de communication du RDNP, le Docteur Ricardo Nordain, il est souligné que la zone métropolitaine de Port-au-Prince et une partie de l’arrière pays sont contrôlés à quatre-vingt pour cent (80%) par des groupes armés qui volent, kidnappent des citoyens contre rançons, entre autres. Cette situation pousse des habitants à quitter leurs quartiers assiégés en vue de se réfugier dans d’autres zones jugées plus sûres.

Concernant la résolution autorisant l’envoi d’une force multinationale pour rétablir la paix et la sécurité en Haïti qui a été adoptée le lundi 2 octobre dernier, le RDNP rappelle que les Nations Unies ne sont pas à leur premier essai en Haïti, tout en soulignant que l’échec des différentes missions onusiennes, n’engage pas seulement la responsabilité de la communauté internationale mais aussi celle des élites dominantes et dirigeantes haïtiennes.

“Trois interventions militaires étrangères au cours de ces trois dernières décennies sont le résultat de l’incapacité de nos dirigeants à gérer le pays de manière responsable et les profondes divisions des acteurs haïtiens quant à la voie à suivre pour résoudre les problèmes du peuple haïtien” poursuit le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes.

Toutefois, le RDNP apporte son soutien à un appui solide aux forces de l’ordre dans leur lourde mission d’assurer la sécurité publique et la défense d’Haiti mais s’oppose à toute forme d’intervention étrangère dont la mission souterraine est l’occupation du territoire national.

En observant les défis qui existent actuellement, le RDNP croit qu’il est d’une importance capitale à ce que le gouvernement associe les nationaux dans la définition des règles d’engagement, le calendrier de déploiement de cette nouvelle force étrangère qui sera dirigée par le Kenya ainsi que les objectifs et résultats attendus afin d’éviter les erreurs du passé.

Le RDNP exprime sa préoccupation face à la montée de l’insécurité dans le pays

A lire aussi :

Brillante avec l’OL, Melchie Dumornay élue joueuse du match face à Bordeaux

Lot atik