Le refus de l’impunité: la société haïtienne se positionne contre Avril à Livres en Folie

Le refus de l’impunité: la société haïtienne se positionne contre Avril à Livres en Folie

2 minutes, 22 seconds Read
Le refus de l’impunité: la société haïtienne se positionne contre Avril à Livres en Folie

Le refus de l’ancien général Prosper Avril comme invité d’honneur à la 29e édition de Livres en Folie, le plus grand salon du livre en Haïti, a suscité beaucoup de réactions et de controverses.Plusieurs raisons ont été avancées pour expliquer la décision des organisateurs d’allumer le projecteur l’ancien président haïtien qui a dirigé le pays de 1988 à 1990.

Port-au- Prince , le 25 mai 2023.- La première raison évoquée est liée aux crimes commis par le régime du général Avril. Pendant son mandat, des violations des droits de l’homme ont été documentées, notamment des détentions arbitraires et des exécutions sommaires. Ces pratiques ont été condamnées par les organisations nationales et internationales de défense des droits de l’homme.

Un autre élément important à considérer est la réaction d’une frange du public haïtien qui, en grande partie, refuse de pardonner les crimes du régime militaire de l’époque. De plus, plusieurs centaines de personnalités issues particulièrement du secteur culturel ainsi que des maisons d’édition sont contre la décision des organisateurs de Livres en folie de faire de Prosper Avril l’un des invités d’honneur pour l’édition 2023. Ces personnalités brandissent la menace de ne pas participer à l’événement en raison de ce choix.
En outre , ils disent ne pas reconnaître à l’ancien général des FAD’H une œuvre littéraire ni l’écriture d’une pensée qui justifieraient qu’il soit choisi comme invité d’honneur.

«Ce n’est ni le militaire , ni l’ancien président qui est l’invité d’honneur , mais plutôt l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages », ont réagi les organisateurs de cette foire littéraire qui semblent jusque -là maintenir leur décision.

Au-delà des raisons politique et morale, il ne faut pas perdre de vue que Livre en Folie est avant tout un événement culturel, un moment de célébration du livre et des arts en Haïti. Cet événement doit être accessible et agréable pour tous les Haïtiens sans exception, sans crainte ni appréhension.

Enfin, il est important de souligner que le refus de l’invitation au général Avril ne signifie pas l’adoption d’une position politique particulière. Cela montre simplement la sensibilité de la société haïtienne qui persiste à maintenir le souvenir de ses valeurs démocratiques et de son attachement à la culture et aux arts.

Yves Manuel

Vant Bèf Info ( VBI)

L’article Le refus de l’impunité: la société haïtienne se positionne contre Avril à Livres en Folie est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik