Le SYNAPOHA confirme l’assassinat du policier Marc Élie Azaël

Le SYNAPOHA confirme l’assassinat du policier Marc Élie Azaël

1 minute, 29 seconds Read
Le SYNAPOHA confirme l’assassinat du policier Marc Élie Azaël

Le Syndicat National des Policiers Haïtiens (Synapoha) confirme l’assassinat du policier Marc Élie Azaël.

Marc Élie Azaël, policier de la 22e promotion, affecté à l’unité du CIMO, a été tué ce dimanche matin à Delmas 75, zone Catalpa, par des hommes armés en uniforme de police qui avaient envahi dans un premier temps l’église Rendez-vous Christ, a rapporté le Syndicat National des Policiers Haïtiens (Synapoha) à travers une note publiée sur X. La victime était dans sa voiture lorsque les malfrats lui ont intimé l’ordre de descendre et l’ont tiré par la suite.

D’après le Synapoha, Marc Élie Azaël était un agent 3, ces hommes armés qui revenaient de l’église Rendez-vous Christ ont rencontré le policier qui était dans sa voiture. “Ils l’ont intimé l’ordre de descendre et l’ont tiré”, a fait savoir le Syndicat National des Policiers Haïtiens.

Rappelons que ce dimanche matin, lors d’un service d’adoration à l’église Rendez-vous Christ située au #108 Delmas 75, rue des tourterelles, trois hommes en costume, munis de bibles, ont fait leur entrée, accompagnés de douze individus portant d’anciens uniformes de SWAT. Cette intrusion a été confirmée par le pasteur Julio Volcy lors d’une interview accordée à Juno7. L’incident s’est déroulé alors que l’assemblée était en plein recueillement.

Le pasteur Julio Volcy a également signalé qu’un des hommes armés en costume avait été tué par une patrouille de police, qui est intervenue pour sécuriser la zone en réponse à l’appel à l’aide des responsables de l’église.

 

Le SYNAPOHA confirme l’assassinat du policier Marc Élie Azaël

 

À lire aussi :

Israël entre en guerre contre le Hamas qui a fait plus de 700 morts et plus de 2200 blessés sur son sol

Lot atik