Les Etats-Unis et les Philippines conduisent des exercices militaires de grande ampleur près de Taïwan

Les Etats-Unis et les Philippines conduisent des exercices militaires de grande ampleur près de Taïwan

2 minutes, 10 seconds Read

Les Philippines et les Etats-Unis ont commencé, mardi 11 avril, leurs plus importants exercices militaires conjoints dans ce pays d’Asie du Sud-Est, au moment où ces alliés de longue date cherchent à contrer l’influence croissante de la Chine dans la région.

Ces manœuvres conjointes, baptisées « Balikatan » (« côte à côte » en philippin), interviennent alors la Chine a achevé un exercice de trois jours autour de Taïwan, simulant un exercice d’encerclement de l’île. Les autorités chinoises ont annoncé, lundi, qu’elles allaient conduire de nouveaux exercices jusqu’au 20 avril.

La montée des tensions autour de Taïwan, île que Pékin considère comme faisant partie de la Chine, et la construction de nouvelles bases en mer de Chine méridionale ont renforcé le partenariat entre Washington et Manille, placé sous l’égide d’un traité de défense mutuelle.

Près de 18 000 soldats mobilisés

Ces manœuvres, qui ont lieu chaque année, mobilisent 12 200 soldats américains, 5 400 soldats philippins et un peu plus de cent soldats australiens, soit deux fois plus d’hommes qu’en 2022. Elles comprendront pour la première fois des tirs à balles réelles et dureront deux semaines. L’un des exercices prévoit l’atterrissage d’hélicoptères militaires sur l’île de Calayan, située à près de 300 kilomètres au sud de Taïwan.

Ces exercices permettront d’améliorer « les tactiques, les techniques et les procédures » concernant un large panel d’opérations militaires, a déclaré le colonel Medel Aguilar, porte-parole de l’armée philippine. « Par cet exercice, les forces philippines et américaines renforceront notre interopérabilité, accroîtront nos compétences et compléteront nos capacités grâce à la collaboration », a ajouté le général de la première unité aérienne des marines américains, Eric Austin, lors de la cérémonie d’ouverture mardi à Manille.

C’est la première fois que ces exercices ont lieu sous le mandat du président philippin, Ferdinand Marcos Jr., au pouvoir depuis juin 2022. Ce dernier cherche à améliorer les relations avec Washington, mises à mal par son prédécesseur Rodrigo Duterte, qui s’était montré plus conciliant envers Pékin.

Le Monde avec AFP

The post Les Etats-Unis et les Philippines conduisent des exercices militaires de grande ampleur près de Taïwan appeared first on Haiti24.

Lot atik