Les turpitudes de Guy Philippe

0 minutes, 36 seconds Read
L’ancien sénateur élu veut récupérer son salaire de parlementaire, alors qu’il cherche une libération bien avant l’expiration de sa sentence aux États-Unis Depuis sa cellule au pénitencier fédéral d’Atlanta en Géorgie, Guy Philippe continue de lutter. Condamné à neuf ans de prison aux États-Unis en 2017 pour blanchiment d’argent provenant de trafic de drogues, l’ancien sénateur élu de la Grand’Anse a cherché une libération anticipée à travers une requête introduite auprès d’un juge le 3 octobre 2022. Cette demande obtenue par AyiboPost vient d’être rejetée par la justice dans une décision prise le 21 novembre 2022. Guy Philippe s’apprêtait à prêter […]

Lot atik