L’ex-Deputé Gary Bodeau, sanctionné par les Etats-Unis

L’ex-Deputé Gary Bodeau, sanctionné par les Etats-Unis

2 minutes, 25 seconds Read
L’ex-Deputé Gary Bodeau, sanctionné par les Etats-Unis

Les États-Unis et le Canada s’engagent à poursuivre les responsables de l’instabilité politique en Haïti.

Le 5 avril 2023, le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (OFAC) du Département du Trésor des États-Unis a sanctionné Gary Bodeau, ancien président de la Chambre des Députés d’Haïti, en vertu de l’Ordre exécutif (EO) 13818 pour sa participation étendue à la corruption en Haïti. Cette décision fait suite à celle prise en décembre 2022, lorsque l’OFAC avait déjà désigné deux politiciens haïtiens, Rony Celestin et Richard Fourcand, pour avoir abusé de leur pouvoir pour faciliter des activités de trafic de drogue dans la région.

Corruption généralisée

Gary Bodeau a été impliqué dans plusieurs schémas de corruption, dans lesquels il a essayé d’influencer les nominations politiques en Haïti, en facilitant et en sollicitant des pots-de-vin d’une valeur de plusieurs millions de dollars. En 2018, il a payé des fonctionnaires haïtiens pour obtenir leurs votes lors de la nomination de ministres. Il a également sollicité un paiement de pots-de-vin de plusieurs centaines de milliers de dollars de la part de hauts fonctionnaires haïtiens en échange de son soutien politique.

En 2019, Gary Bodeau a offert de livrer un vote réussi à la Chambre des Députés d’Haïti pour la nomination d’un ministre potentiel en échange de millions de dollars payés par des versements individuels aux membres de la Chambre des Députés. Plusieurs hommes d’affaires haïtiens ont fourni entre 500 et 600 millions de gourdes haïtiennes (environ 6,2 à 7,4 millions de dollars) à des membres de la Chambre des Députés pour influencer l’issue d’un vote ministériel. Avant la session, Gary Bodeau a participé à des discussions sur le vote et les paiements avec différents membres de la Chambre des Députés.

Sanctions américaines

En conséquence de cette action, tous les biens et intérêts de la personne nommée ci-dessus qui se trouvent aux États-Unis ou sous le contrôle de personnes américaines sont bloqués et doivent être signalés à l’OFAC. De plus, toutes les entités qui sont détenues, directement ou indirectement, individuellement ou en agrégat, à 50 % ou plus par une ou plusieurs personnes bloquées sont également bloquées. Sauf autorisation par une licence générale ou spécifique délivrée par l’OFAC, ou sauf exemption, la réglementation de l’OFAC interdit généralement toutes les transactions des personnes américaines ou transitant par les États-Unis impliquant des biens ou des intérêts de personnes désignées ou bloquées.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article L’ex-Deputé Gary Bodeau, sanctionné par les Etats-Unis est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik