L’UNESCO appelle au respect du droit à l’éducation et à la sécurité dans les écoles

2 minutes, 5 seconds Read

Dans un communiqué publié le 13 octobre 2023, l’UNESCO lance un appel au respect du droit à l’éducation des enfants, des jeunes et des adultes en Haïti. Elle dit renouveler son engagement à appuyer l’État haïtien et ses partenaires dans la transformation positive de l’éducation formelle et non formelle. Elle demande urgemment de renforcer le plaidoyer de l’urgence éducative.

Port-au-Prince, le 14 octobre 2023.- L’UNESCO souligne que la rentrée scolaire 2023-2024 a eu lieu dans un contexte de crise multidimensionnelle.

Elle invite tous les acteurs à contribuer à la protection des élèves, des universitaires, des parents, du personnel enseignant et des archives des établissements scolaires et
universitaires, dans le respect de la déclaration sur la sécurité dans les écoles signée par plus de 111 pays, dont Haïti.

En signant ce document, Haïti s’engage à prendre des mesures, notamment à fournir une assistance aux victimes d’attaques, à enquêter sur les accusations de violation du droit national et international, rappelle L’UNESCO.

Le pays aura aussi à poursuivre en justice s’il y a lieu, les auteurs de telles violations, et à
chercher à poursuivre l’enseignement dans des conditions de sécurité pendant les conflits armés et à appuyer les efforts déployés à cette fin, souligne-t-elle.

L’Organisme des Nations Unies dit réitérer son engagement aux côtés de l’État haïtien et de tous les secteurs concernés par l’éducation, pour accompagner toutes les catégories d’apprenants et les enseignants de tous les niveaux du système éducatif haïtien : du préscolaire à l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, en passant par l’éducation non formelle et la formation technique et professionnelle.

L’UNESCO renouvelle aussi son soutien au gouvernement haïtien dans la réforme curriculaire. Elle souligne que l’un des aspects essentiels de cette réforme concerne les mécanismes de mise en œuvre du programme d’éducation multilingue fondée sur le créole haïtien.

Par ailleurs, elle demande à tous les acteurs étatiques, les forces politiques et les parties prenantes de l’éducation, de faire tout ce qui est possible pour garantir l’effectivité de l’année scolaire pour 100% des apprenants haïtiens, sur l’ensemble du territoire national, sans distinction.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article L’UNESCO appelle au respect du droit à l’éducation et à la sécurité dans les écoles est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik