Manchester United-Nottingham Forest : le récital de Casemiro, le cauchemar d’Awoniyi

3 minutes, 15 seconds Read
Marcus Rashford et Casemiro ont brillé. PHIL NOBLE / REUTERS

La prestation majuscule de Casemiro, la rentrée réussie de Varane mais également le fantôme Awoniyi et un Freuler bien loin de son meilleur niveau… Retrouvez nos tops et nos flops après Manchester United-Nottingham Forest (3-0).

Tops

Casemiro : au four et au moulin

Assurément l’homme de cette partie. Toujours aussi brillant à la récupération, le Brésilien a écœuré l’entrejeu adverse en colmatant toutes les brèches et en harcelant constamment le porteur de balle. L’ancien du Real Madrid a remporté sept duels au cours de cette partie, a touché plus de 100 ballons et s’est même offert une passe décisive pour Fred en fin de match (87e). Parfois en délicatesse sur le plan technique, il a cette fois-ci fait preuve de beaucoup d’aisance balle au pied, tout en recherchant systématiquement la passe tranchante vers l’avant. Un match de patron pour le boss du milieu mancunien.

Marcus Rashford : home sweat home

De retour chez lui, à Manchester, après une Coupe du monde réussie sur le plan personnel (3 buts inscrits avec l’Angleterre), Marcus Rashford s’est très rapidement remis dans le bain de la Premier League. Très mobile aux avant-postes et jamais avare d’efforts, notamment sur le plan défensif, le chouchou d’Old Trafford a mis les siens sur de bons rails en reprenant du pied droit un astucieux centre à ras de terre distillé par Christian Eriksen. Il est ensuite à la passe pour Anthony Martial (22e) après un joli crochet intérieur. Au retour des vestiaires, il a buté sur Wayne Hennessey mais s’est révélé précieux par son activité sans ballon et son aisance technique.

Raphaël Varane : retour gagnant

Voici à peine dix jours, Raphaël Varane disait adieu à ses rêves de deuxième titre planétaire après la finale du Mondial perdue face à l’Argentine (3-3, 4-2 aux t.a.b). Mais malgré l’intense déception, le défenseur français a très vite repris le chemin de l’entraînement dans le Nord de l’Angleterre, au point d’être aligné d’entrée ce mardi par Erik Ten Hag. Un choix payant puisque le champion du monde 2018 a livré une prestation très propre ce mardi face au promu. Très solide dans les airs, toujours bien placé et efficace dans la relance, il a confirmé son statut de taulier de la défense mancunienne.

Flops

Taiwo Awoniyi : le fantôme de Nottingham

Du déchet, du déchet et encore du déchet. Difficile de décrire autrement la prestation proposée par le numéro 9 de Nottingham ce mardi. Sur 24 ballons touchés, le Nigérian en a perdu plus de la moitié (15) et s’est rarement retrouvé en position dangereuse dans la surface mancunienne. Auteur de 15 buts en Bundesliga la saison dernière sous le maillot de l’Union Berlin, l’avant-centre peine à s’acclimater à l’exigeante Premier League (3 buts seulement cette saison). Et ce match sur la pelouse d’Old Trafford n’est pas de nature à lui redonner la confiance qui lui fait défaut.

Remo Freuler dépassé

Le milieu suisse de Nottingham a souffert le martyre face à l’agressivité de Casemiro tout au long de la partie. Avec huit ballons égarés au milieu de terrain, il a offert plusieurs possibilités de contre-attaque aux Red Devils. Trop peu influent balle au pied, il n’a pas su rivaliser avec la justesse technique de l’entrejeu adverse. Si performant ces dernières saisons sous la tunique de l’Atalanta Bergame, l’international helvète doit lui aussi prendre la mesure de la rudesse du championnat britannique.

The post Manchester United-Nottingham Forest : le récital de Casemiro, le cauchemar d’Awoniyi appeared first on Haiti24.

Lot atik