Plus de 2.000 morts enregistrés après le passage d’un séisme de magnitude 6.3 en Afghanistan

1 minute, 28 seconds Read

Plus de 2.000 personnes sont mortes dans le violent séisme de magnitude 6,3 qui a frappé l’ouest de l’Afghanistan le samedi 7 octobre 2023

Plus de 2.000 personnes ont péri dans un violent séisme de magnitude 6,3 qui a frappé le samedi 7 octobre la région d’Hérat, dans l’ouest de l’Afghanistan, a indiqué ce dimanche le gouvernement taliban. Le séisme a été suivi par huit fortes répliques.

“2.053 martyrs sont morts dans 13 villages. 1.240 personnes ont été blessées. 1.320 maisons ont été complètement détruites”, a écrit le porte-parole du gouvernement taliban, Zabihullah Mujahid, sur son compte X, citant l’agence de gestion des catastrophes.

 

Fréquents séismes

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 600 maisons ont été détruites ou partiellement endommagées dans au moins douze villages de la province d’Hérat. Au total, 4.200 personnes ont été affectées d’une façon ou d’une autre par le séisme.

La province d’Hérat, qui compte 1,9 million d’habitants selon les données de la Banque mondiale, est également frappée par la sécheresse depuis des années, paralysant de nombreuses communautés agricoles déjà en proie à des difficultés.

L’Afghanistan subit fréquemment des séismes, en particulier dans la chaîne de montagnes de l’Hindu Kush, proche du point de jonction entre les plaques tectoniques eurasienne et indienne.

En juin 2022, un séisme de magnitude 5,9, le plus meurtrier jusqu’à ce jour en Afghanistan en près de 25 ans, avait fait plus d’un millier de morts et des dizaines de milliers de sans-abris, dans la province pauvre de Paktika, sud-est du pays.

Plus de 2.000 morts enregistrés après le passage d'un séisme de magnitude 6.3 en Afghanistan

À lire aussi :

La PNH annonce la libération de trois otages séquestrés à Tabarre

Lot atik