Qui s’assure du contrôle de la qualité des produits consommés en Haïti ?

Qui s’assure du contrôle de la qualité des produits consommés en Haïti ?

2 minutes, 33 seconds Read
Qui s’assure du contrôle de la qualité des produits consommés en Haïti ?

La gestion du contrôle de qualité des produit importés, consommés par la population haïtienne fait débat. Plus d’un se demande s’il y a vraiment un examen sur la qualité des produits importés notamment. Nous avions posé la question au professeur Willy Bienaimé, chargé de la direction de contrôle au Ministère Commerce et de l’Industrie (MCI).

À priori, le responsable souligne qu’il s’agit d’un travail interministériel qui réunit le Commerce, la Santé publique et le Ministère de l’Intérieur. Mais le gros du travail revient au Ministère Commerce via la direction de contrôle de qualité.
 
Face aux remous suscités par les produits dominicains, de nombreux travaux de contrôle ont été effectués. Mais comme le veut l’Organisation Mondiale du Commerce ( OMC), Haïti ne saurait avoir une fixation sur les produits dominicains.
  » Nous n’avons pas la prétention de faire le travail à 100%, vu le contexte actuel des choses. Mais la direction que je dirige fait de son mieux pour effectuer le nécessaire vu l’importance de cette démarche. Il y a toujours une vérification que nous réalisons sur les produits au laboratoire », a précisé le chimiste en charge de la direction de contrôle.
 
S’il admet que le travail se fait, Willy Bienaimé se dit conscient des difficultés auxquelles sont exposés les inspecteurs du MCI qui selon lui passent régulièrement dans les supermarchés, les dépôts et les entrepôts.
 
De la mission de la direction de qualité du Ministère Commerce
 
 Selon le responsable, cette entité du MCI a pour but de s’assurer de la conformité des produits par rapport aux normes. Il indique que le travail commence quand les produits sont arrivés sur le sol national. « On supervise les supermarchés, les dépôts et les entrepôts. Notre travail commence quand les produits sont entrés dans le pays », a détaillé le responsable avant d’ajouter : « Nous regardons aussi les conditions de vente, de fabrication et fait des prélèvements, et les envoyons au laboratoire ».
 
Il s’agit d’un travail réalisé avec aussi l’aide des mairies responsables des marchés communaux et du comité interministériel pour le contrôle des denrées alimentaires.
 
Le ministre Ricardain Saint Jean envisage de mettre en place un laboratoire de pré- analyse dans la mission de prévention, a annoncé Willy Bien-aimé.
 
 S’il y a des difficultés d’ordre conjoncturel, le responsable se réjouit de certaines avancées enregistrées dans l’acquisition de matériels adaptés pour le travail de contrôle de qualité des produits consommés par la population haïtienne.
 
 Azaine Mauryle/ Dodeley Orelus
 
 Vant Bef Info (VBI)

L’article Qui s’assure du contrôle de la qualité des produits consommés en Haïti ? est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik