Rennes-Lens : la grande forme d’Openda, le manque de caractère des Bretons

Rennes-Lens : la grande forme d’Openda, le manque de caractère des Bretons

2 minutes, 45 seconds Read
Lois Openda en grande forme, Karl Toko Ekambi trop brouillon. JB Autissier

TOPS/FLOPS – La grande forme d’Openda, la solidité lensoise, le match terne de Toko Ekambi, le manque de caractère rennais : découvrez les tops et les flops de la rédaction à l’issue de la victoire lensoise à Rennes (0-1).

TOPS

Openda, encore lui

Lens peut le remercier. Le Belge est en grande forme et quiconque entrave sa lancée se retrouve puni. Après avoir martyrisé les arrière-gardes clermontoises et angevines, il s’est permis de faire très mal aux défenseurs rennais. Le buteur a inscrit son 6ème but en 3 matchs et porté son total à 15 réalisations cette saison en Ligue 1. Son adaptation à la Ligue des Talents prouve encore une fois que Lens a eu le nez creux en allant le chercher l’été dernier. Son but (31’) est un modèle du genre pour un attaquant. Le déplacement, l’extension et la précision de son coup de tête montrent qu’il a passé un cap. Par ailleurs, il a été un danger constant pour son compatriote Arthur Theate qui a bien eu du mal à contenir chacune de ses accélérations. Altruiste également, il passe proche du doublé sur une nouvelle tête (40’). Un nouveau match plein.

Lens, que c’est solide !

Lens est la meilleure défense du championnat avec seulement 21 buts encaissés en 29 journées. Brice Samba, encore une fois remarquable dans son but, est même sorti de cette rencontre en ayant engrangé son 12ème clean sheet de la saison. Articulé autour de Facundo Medina, Kevin Danso et Jonathan Gradit, l’animation défensive lensoise est toujours aussi solide. Les pistons du soir, Florian Sotoca et Przemyslaw Frankowski, ont également été au rendez-vous et le Français s’est même permis d’offrir une passe décisive à Lois Openda. Franck Haise a bâti une forteresse imprenable.

FLOPS

Toko Ekambi, trop brouillon

Sur son aile gauche, le Camerounais a, comme ses partenaires, subit les vagues lensoises dans le premier acte. Florian Sotoca dans sa zone, s’est baladé et a même adressé le centre décisif pour le but lensois signé Openda (31’). Malheureux défensivement mais aussi offensivement. Son occasion manquée alors qu’il était pourtant en bonne position (41’) pèse lourd dans son bilan.

Des Rennais qui ont du mal à se faire violence

Les hommes de Bruno Génésio restent fidèles à eux-mêmes. Sur les 27 dernières rencontres où les Rennais ont été menés, ils ne l’ont remporté qu’à une seule reprise. Cette triste statistique montre bien le manque de caractère d’une équipe qui, quand elle est dos au mur,a du mal à se faire violence. Après le but lensois (31’), les Bretons se sont réveillés avec deux opportunités (Bourigeaud et Toko Ekambi) mais la révolte n’a pas été suffisamment forte. Seul le tir d’Arnaud Kalimuendo a fait frissonner le Roazhon Park dans le second acte. La 5ème place est en péril et le top 4 s’éloigne…

The post Rennes-Lens : la grande forme d’Openda, le manque de caractère des Bretons appeared first on Haiti24.

Lot atik