Réouverture de la frontière dominicaine ce mercredi matin, celle d’Haïti est restée fermée

Réouverture de la frontière dominicaine ce mercredi matin, celle d’Haïti est restée fermée

2 minutes, 10 seconds Read
Réouverture de la frontière dominicaine ce mercredi matin, celle d’Haïti est restée fermée

La République dominicaine a procédé ce mercredi matin à la réouverture des portes de sa frontière avec Haïti, celles de notre pays sont restées fermées.

Les autorités dominicaines ont décidé de rouvrir ce mercredi 11 octobre 2023 à 9h40 du matin les portes de sa frontière avec Haïti à Dajabón pour des échanges commerciaux. Toutefois, celles du côté haïtien sont restées fermées. Depuis plusieurs jours, les compatriotes haïtiens avaient déclaré qu’ils ne comptaient pas ouvrir la frontière d’Haïti avec le pays voisin afin de montrer à Luis Abinader que la population peut résister et travailler dans un esprit de solidarité pour changer l’image d’Haïti.

En effet, les autorités ont été étonnées ce mercredi que les barrières d’Haiti soient restées fermées ce mercredi matin. Elio Uceta, de la Direction Générale de l’Immigration à Dajabón, a indiqué que des réunions avaient eu lieu avec les autorités haïtiennes pour les informer de la réouverture de la frontière avec Haïti, a rapporté Listin Diario.

Le 14 septembre dernier, le président Luis Abinader avait pris la décision de fermer complètement la frontière terrestre, maritime et aérienne.
Le président dominicain Luis Abinader a ordonné lundi la réouverture de la frontière avec Haïti pour faire uniquement des échanges commerciaux. Toutefois, des mesures ont été prises par le Conseil National de Sécurité en République dominicaine dont un registre biométrique à la frontière et la création d’un fonds pour la mécanisation du travail agricole.

La population haïtienne motivée pour terminer la construction du canal d’irrigation sur la rivière Massacre souhaite que les barrières haïtiennes soient restées fermées malgré l’ouverture des portes de la République dominicaine. “Ils veulent nous envoyer les choux et légumes pourris. Ils ont fermé leur porte depuis septembre, on a résisté et on peut encore résister. La décision de Luis Abinader de fermer la frontière avec Haïti a été une très bonne décision parce que cela nous a motivé pour continuer les travaux de la construction du canal autour de la rivière Massacre et surtout de prendre conscience que nous avons un pays à reconstruire”, avait déclaré un citoyen présent sur les lieux des travaux à Ouanaminthe.

Réouverture de la frontière dominicaine ce mercredi matin, celle d’Haïti est restée fermée

A lire aussi :

15 nouveaux pays élus pour siéger au Conseil des droits de l’homme

Lot atik