République dominicaine : Des Prêtes Catholiques condamnent les méthodes de rapatriement des Haïtiens

2 minutes, 11 seconds Read
République dominicaine : Des Prêtes Catholiques condamnent les méthodes de rapatriement des Haïtiens

L’Eglise catholique de Dajabón,  une province de la République dominicaine située à proximité de Ouanaminthe  a présenté lundi sa position sur les rapatriements massifs de citoyens haïtiens initiés depuis plusieurs semaines   par  le gouvernement dominicain. Dans une déclaration reprise par Diario Libre, cette confession religieuse  a dénoncé le fait que les migrants haïtiens  soient soumis à des procédures violentes, humiliantes et non professionnelles

République dominicaine, le 28  novembre 2022.- Lors d’une conférence de presse tenue à Dajabón en début de semaine, le prête Roberto Guzmán dans une déclaration faite au nom de l’Eglise Catholique de cette province de la République voisine, a dénoncé que les migrants sont soumis à des procédures violentes, humiliantes et non professionnelles.

Le religieux  assure  qu’il y a eu des déportations d’enfants ayant des racines sociales en République dominicaine  et dit  regretter que nombre de mineurs non accompagnés ait  été emmenés à la frontière.

Dans le document, l’Église catholique souligne que la République dominicaine  a le droit d’organiser ses frontières et d’appliquer la loi sur les migrations, mais  ce à quoi elles les autorités n’ont pas le droit, c’est de violer les droits fondamentaux des personnes.

Autres réactions, le   vice-président du Parti révolutionnaire dominicain (PRD), Fernando Ramírez, a déclaré mardi que le président Luis Abinader  essaie de plaire aux egos nationalistes  avec les déportations massives d’Haïtiens, sans que ce soit le véritable problème auquel le pays est confronté.

Crédit photo : Hoy

« Le président Luis Abinader se concentre sur les déportations massives d’immigrants haïtiens dans notre pays, en essayant de plaire à l’ego de quelques nationalistes, mais vraiment le problème n’est pas les Haïtiens dans ce pays,  c’est le crime, c’est l’insécurité des citoyens, ce qui enlève la paix, la stabilité et la vie au peuple dominicain », a-t-il déclaré. a déclaré dans un communiqué de presse.

Il s’est exclamé que les vertiges  devraient cesser et a recommandé que le gouvernement consulte les gens pour savoir quel est le problème qui les inquiète le plus, les Haïtiens ou la criminalité.

Vant Bef Info ( VBI)

L’article <em>République dominicaine : Des Prêtes Catholiques condamnent les méthodes de rapatriement des Haïtiens</em> est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik